Qui est Christophe Leroy, le chef accusé d'avoir organisé des dîners clandestins ?

Laetitia Reboulleau
·3 min de lecture
(Photo by Foc Kan/ WireImage)
(Photo by Foc Kan/ WireImage)

Depuis quelques jours, son nom est partout. Christophe Leroy, chef cuisinier ami des stars, est accusé d'avoir organisé des dîners clandestins dans son restaurant, alors que ces derniers sont fermés pour limiter la propagation de la Covid-19. Mais qui est ce chef si critiqué sur les réseaux sociaux pour son attitude comme pour ses plats ?

Une fois n'est pas coutume, si un chef cuisinier se retrouve au top tendance sur les réseaux sociaux, ce n'est pas parce qu'il est invité dans les cuisines de Top Chef, à l'instar de Guy Savoy, Pierre Gagnaire ou encore Angel León. Christophe Leroy, lui, est plutôt dans la tourmente : le chef est accusé d'avoir organisé des dîners clandestins, sans masques ni distanciation sociale. Et ce alors que la France est sous le coup d'un nouveau confinement, et que les autres restaurants sont fermés depuis maintenant plusieurs mois à cause de la crise sanitaire.

Christophe Leroy, l'ami des stars

Passionné de cuisine depuis l'adolescence, Christophe Leroy s'est tourné vers une formation de cuisinier dès son adolescence, et a travaillé au côté de chefs de prestige tels que Claude François (le chef, pas le chanteur), Alain Ducasse ou encore Alain Senderens. Il a, par la suite, intégré les cuisines de l'hôtel le Crillon à Paris, puis celles de l'hôtel de la Poste, avant de quitter la capitale pour le sud de la France. Installé à Saint-Tropez, il a d'abord oeuvré pour l'hôtel Château de la Messardière, où il a organisé le repas de mariage de Johnny Hallyday et Adeline Blondieau en 1994.

C'est à cette époque qu'il a commencé à gagner le surnom de "l'ami des stars", qu'il partage aujourd'hui avec Jean Imbert. En effet, quel que soit le restaurant au sein duquel il a eu l'occasion de travailler, Christophe Leroy a régulièrement eu des célébrités pour clientèle, et n'hésite pas à s'en vanter. Il suffit pour cela de consulter son compte Instagram, illustré de nombreux selfies pris en compagnie de Pierre-Jean Chalençon, Eddy Barclay, Johnny et Laeticia Hallyday, Michel Drucker, Julien Lepers...

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une réputation sulfureuse bien avant la pandémie

Seulement voilà, derrière l'apparent succès international du chef, qui a décliné sa Table du Marché à Saint-Tropez, à Avoriaz et à Marrakech, se cachent de nombreuses accusations peu glorieuses. Plusieurs des anciens collaborateurs de Christophe Leroy évoquent notamment des difficultés à se faire payer, sur les réseaux sociaux mais aussi dans les colonnes du Parisien, qui mentionne également des factures impayées auprès de fournisseurs.

En juillet 2017, deux de ses établissements ont d'ailleurs été placés en redressement judiciaire, et neuf des sociétés du principal intéressé étaient à l'époque en difficulté, sous le coup de loyers, de salaires et de factures impayés. Des affaires qui ne l'ont pas empêché d'ouvrir le Leroy's Business Club au palais Vivienne à Paris, début 2020 et en dépit de la pandémie. Derrière ces portes, Christophe Leroy et Pierre-Jean Chalençon auraient organisés plusieurs déjeuners et dîners clandestins, dénoncés par un reportage de M6 ce samedi 3 avril. Depuis, Pierre-Jean Chalençon a avancé une défense maladroite à l'antenne de BFM TV, évoquant un "poisson d'avril" sans convaincre grand monde. Et Christophe Leroy, lui, est la risée du web, aussi bien critiqué pour son attitude que moqué pour ses recettes, loin de séduire les fins gourmets des réseaux sociaux.

A LIRE AUSSI

>> Accusé de préparer des dîners clandestins, Christophe Leroy moqué sur Internet

>> Dîners clandestins : le passé trouble de Christophe Leroy, le chef de Pierre-Jean Chalençon

>> Dîner clandestin : Pierre-Jean Chalençon évoque un "poisson d'avril"