Covid-19 : vous avez prévu de faire les boutiques dès samedi ? Voilà à quoi il faut s'attendre

·3 min de lecture
Tous les commerces rouvriront ce 28 novembre, mais ils devront respecter un protocole sanitaire strict.
Tous les commerces rouvriront ce 28 novembre, mais ils devront respecter un protocole sanitaire strict.

Tous les commerces pourront rouvrir dès ce samedi 28 novembre, comme l’a annoncé Emmanuel Macron. Mais magasins et supermarchés devront respecter un protocole sanitaire très strict.

Emmanuel Macron l’avait annoncé le 24 novembre, Jean Castex l’a confirmé ce 26 : les commerces non essentiels pourront rouvrir dès ce samedi 28 novembre. “Je sais que l’attente est forte”, a commenté le Premier ministre durant la conférence de presse.

Mais cet allègement s’accompagne d’un protocole sanitaire très strict. Si vous avez prévu d’aller faire les magasins dès ce week-end, voilà à quoi cela devrait ressembler.

Densité d’un client pour 8m2

Premier changement, dans les supermarchés : les rayons “non essentiels”, indisponibles pendant la première phase du confinement, rouvriront dès samedi.

Pour éviter les regroupements dans des surfaces trop petites, et permettre le maintien de la distanciation sociale, les commerces devront consacrer 8m2 par client - sachant qu’un couple ou une personne et un enfant sont considérés comme un seul client. Cette jauge concerne l’intégralité de la surface de vente : plus besoin de déduire “le mobilier, les étals, le rayonnage” du calcul, comme c’était le cas après le premier déconfinement, a précisé le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, Alain Griset. Par ailleurs, cette règle ne concerne que les clients. Les salariés ne sont pas décomptés. En mai dernier, la jauge était d’un client pour 4m2.

VIDÉO : Commerces : compter les clients, un nouveau casse-tête

Pour les commerces de plus de 400 m2, c’est le retour des sens uniques à l’entrée dans la mesure du possible, a ajouté le ministre, lors de la conférence de presse du 26 novembre. Ces magasins devront également prévoir un système de comptage, pour que la jauge de densité de clients ne soit pas dépassée. Attendez-vous, donc, à devoir faire la queue avant d’entrer dans certains magasins. Des fils d’attente particulièrement longues avaient déjà été observées devant certaines enseignes, à la sortie du premier confinement.

Des annonces pour l’application TousAntiCovid

La nécessité d’aérer a également été mise en avant par le ministre délégué, soit par la simple ouverture des portes, soit par un système d’aération. Par ailleurs, comme c’était déjà le cas, il a été rappelé que les commerces devront mettre à disposition des clients du gel hydroalcoolique. Petite nouveauté : vous devriez apercevoir des panneaux vous incitant à télécharger l’application de suivi TousAntiCovid.

VIDÉO : l'application TousAntiCovid plus téléchargée que StopCovid

Vous devriez, par ailleurs, pouvoir faire vos achats plus tard le soir, voire même le dimanche. Pour limiter les flux trop importants, les commerces pourront être ouvert jusqu’à 21h et le travail dominical sera facilité.

Les salons de coiffure pourront également rouvrir leurs portes dès ce samedi 28 novembre.

À LIRE AUSSI >> Emmanuel Macron annonce l’ouverture des coiffeurs : les réactions hilarantes des internautes inondent la Toile

L’attestation de sortie toujours en vigueur

Les centres-villes ne reprendront tout de même pas complètement vie, puisque les bars et restaurants seront toujours fermés - et ne rouvriront pas avant fin janvier 2021. Ces derniers peuvent cependant continuer à pratiquer la vente à emporter.

Une chose, en revanche, ne va pas changer : il vous faudra toujours une attestation de sortie, a bien rappelé Jean Castex. Cette obligation devrait être levée le 15 décembre. Du moins, pour la journée. Car le confinement sera alors remplacé par un couvre-feu sur tout le territoire français.

NOS ARTICLES SUR LE CORONAVIRUS

>> Les gestes à adopter à Noël pour limiter les risques de contamination

>> Les mesures les plus efficaces contre l’épidémie

>> Catalogne, Angleterre... Comment le déconfinement s'organise à l'étranger ?

>> Covid-19 chez les enfants : ce que l'on sait, ce qu'on ignore encore

>> Immunité collective, chloroquine, aérosol... Le petit lexique du coronavirus

Ce contenu peut également vous intéresser :