Publicité

Colère des agriculteurs: Bayle balaye les rumeurs affirmant qu'il a donné son RIB au gouvernement

L'éleveur de bovins et figure de la contestation des agriculteurs Jérôme Bayle affirme ce samedi 27 janvier au micro de BFMTV s'être vu proposer "un poste" qu'il a refusé, alors qu'il se voit reprocher de ne pas poursuivre le mouvement par certains agriculteurs.

L'éleveur de bovins et figure de la contestation des agriculteurs Jérôme Bayle a balayé ce samedi 27 janvier au micro de BFMTV les rumeurs qui pullulent sur les réseaux sociaux et affirment qu'il a donné vendredi son relevé d'identité bancaire (RIB) à Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, lors de son déplacement en Haute-Garonne.

Une fausse rumeur

Un extrait vidéo de BFMTV partagé vendredi soir a largement circulé depuis sur le réseau social X (anciennement Twitter), parfois partagé plus de 1.000 fois par certains comptes. On y voit Jérôme Bayle donner un papier à Christophe Béchu, pendant la prise de parole Gabriel Attal, en Haute-Garonne.

Certains internautes se sont empressés d'imaginer que l'éleveur donnait son RIB au ministre. Une allégation complètement fausse, selon le principal intéressé.

"Contrairement à ce que pensent les gens, ce n'est pas mon RIB. J'espère que vous ne me trouvez pas assez con pour croire que je suis capable de donner mon RIB en direct", sourit-il.

"Sur ce papier, c'était le numéro de téléphone d'une personne qui m'a écrit. Elle est dans une situation compliquée, c'était pour voir si le gouvernement pouvait l'aider par rapport à ses enfants", explique-t-il ensuite.

"J'ai refusé un poste"

Jérôme Bayle a également répondu ce samedi aux agriculteurs qui lui reprochent de ne pas poursuivre le mouvement, après les mesures d'urgence annoncées vendredi par le Premier ministre Gabriel Attal.

"Avant d'attaquer ce mouvement, j'ai refusé un poste contre mon silence", affirme-t-il, pour attester de sa bonne foi.

L'éleveur ne précise cependant pas la nature du poste qui lui a été proposé et l'identité des personnes qui lui auraient fait cette offre.

Le barrage sur l'A64 levé ce samedi

Jérôme Bayle a annoncé vendredi soir que le barrage de Carbonne, en Haute-Garonne, serait levé d'ici ce samedi midi. Il affirme avoir "gagné" sur trois points principaux: l'abandon de la hausse de la taxe sur le gazole non routier (GNR), l'irrigation et les aides pour les éleveurs face à la maladie hémorragique épizootique (MHE).

Une satisfaction que ne partageait pas le patron du syndicat majoritaire FNSEA, Arnaud Rousseau, qui a appelé à la poursuite de la mobilisation.

Le syndicat Jeunes Agriculteurs a annoncé ce samedi matin sur RMC lever ses barrages d'ici ce samedi midi et prévoit de les reprendre en début de semaine prochaine.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Jérôme Bayle, initiateur du mouvement des agriculteurs: "Les trois revendications, nous, on les a eues"