Zone interdite - "8 000 euros de moins que le prix de départ", "Des prédateurs sans le moindre scrupule", "Une honte" : Les internautes crient à l’arnaque en regardant un reportage sur la Foire de Paris

Ce dimanche 8 mai, un numéro inédit de
Ce dimanche 8 mai, un numéro inédit de "Zone interdite", centré sur la Foire de Paris, a été diffusé sur M6. Et les internautes ont crié à l'arnaque.

Ce dimanche 8 mai, M6 a diffusé un numéro inédit de "Zone interdite", centré sur la Foire de Paris. Face aux rabais à répétition de la part des vendeurs, les internautes ont été scandalisés et ont crié à l'arnaque.

Le 8 mai est un jour symbolique pour le monde, et surtout pour la France. Cette date commémore la capitulation de l'Allemagne lors de la Seconde Guerre Mondiale. Dans la matinée de ce dimanche 8 mai, Emmanuel Macron, investi la veille pour un nouveau mandat, a présidé une cérémonie riche en émotions et marquée par la guerre en Ukraine. Après deux années rythmées par la pandémie de coronavirus, le public était enfin autorisé à assister à cette cérémonie, et de nombreuses personnes avaient fait le déplacement. Si les Français ont profité de la suite de leur dimanche, une grande partie d'entre eux se sont retrouvés devant leur écran en cette fin de journée.

Découvrez les confidences d'Ophélie Meunier :

Les habitants de l'Hexagone retrouvent enfin un semblant de normalité et la vie d'avant Covid. S'ils ont pu se rendre à l'Arc de Triomphe, ils ont également eu la joie de retrouver la Foire de Paris, cette année. Ce dimanche 8 mai, M6 a diffusé un nouveau numéro de "Zone Interdite" présenté par Ophélie Meunier. Au programme, le retour de la Foire de Paris au parc des expositions de la porte de Versailles, qui se déroule du 28 avril au 9 mai. Les équipes de la sixième chaîne ont donc suivi des exposants, des vendeurs, mais également des clients, ravis de revenir.

Une arnaque pour les internautes

Chaque année, des milliers de personnes y participent afin de découvrir des produits innovants... Et certains pensent également y faire des affaires. C'était le cas d'un couple aux revenus "modestes", comme annoncé par la voix off. En tout début d'émission, ces clients étaient à la recherche d'une pergola. En arrivant sur le stand, ils se sont laissé séduire par un produit dont le prix était affiché à 28 000 euros. Une somme presque indécente, qui les a fait tiquer. Et finalement, face à l'attitude perplexe du couple, le vendeur a fait "le coup du patron". Ainsi, le dirigeant est venu et a proposé une réduction pour charmer les clients. Le prix est ainsi passé de 28 000 euros à 23 000 euros en quelques minutes... Finalement, en proposant une autre alternative, le prix est une nouvelle fois tombé de 3 000 euros. Face à toutes ces réductions successives, en moins de 30 minutes, la somme finale était de 20 000 euros. Une proposition qui a été acceptée par les deux acheteurs.

8 000 euros de rabais...

Et alors qu'un acompte de 6 000 euros devait être versé, ce qui est presque impossible avec la plupart des cartes bancaires qui possèdent un plafond, le patron a accepté de modifier cette condition. En déboursant seulement 2 000 euros, ils ont pu réserver et commander leur nouvelle pergola. Face à toutes ces combines et ces "manipulations", les internautes sont restés choqués. Pour eux, les vendeurs des foires prennent les gens pour des "pigeons", Et ils sont convaincus que les prix ont été gonflés au départ.

"Une spirale infernale"

Pour les Twittos, certains vendeurs sont si "convaincants", "manipulateurs" et "insistants", qu'ils évoquent même une spirale infernale dès que les acheteurs potentiels leur parlent. Un internaute a quant à lui comparé certains commerciaux à des "prédateurs sans aucun scrupule".

En regardant ce nouveau reportage de "Zone interdite", où les prix avoisinent les 15 000 ou 20 000 euros, pour des spas, des pergolas, et autres, certains abonnés de Twitter se sont demandés s'ils vivaient dans le même monde que les clients interviewés. Pour eux, ces prix sont exorbitants et ne représentent pas la réalité, alors que le pouvoir d'achat des Français est dans tous les esprits.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles