Publicité

Taïwan: les recherches toujours en cours au lendemain du puissant séisme

Jeudi 4 avril, un jour après le plus fort séisme à avoir frappé Taïwan depuis un quart de siècle, les sauveteurs sont toujours à l'œuvre pour dégager des centaines de personnes encore piégées, voire injoignables dans des zones sinistrées dans l'est de l'île. Selon un nouveau bilan annoncé par l'agence de gestion des catastrophes, dix personnes ont été tuées et 1 067 autres ont été blessées.

Des gratte-ciels penchés dangereusement vers le vide, des habitants de la ville de Hualien qui campent dehors par peur de répliques, des tunnels effondrés avec encore des dizaines de personnes bloquées à l’intérieur… Au lendemain de la catastrophe, l’est de Taïwan est toujours sous le choc après le puissant séisme du 3 avril 2024.

Pas moins de 300 répliques ont secoué l’île depuis mercredi, et d’autres sont encore à attendre. Dans un message, la présidente Tsai Ing-wen a mis en garde la population contre les glissements de terrain et les chutes de pierres et a appelé à ne pas se rendre dans les montagnes.

Les réseaux sociaux ont été inondés de vidéos et d'images spectaculaires du séisme venant des quatre coins de l'île. Une vidéo montre des infirmières essayant de stopper la course folle de plusieurs couveuses dans une maternité de la ville pendant les secousses, ou encore un homme qui tente de sortir d’une piscine sur un toit parmi de fortes vagues.


Lire la suite sur RFI