Publicité

OL: validé par les joueurs, Pierre Sage va passer le test marseillais

Nommé en intérim pour diriger l’OL pour les déplacements à Lens et à Marseille, Pierre Sage pourrait finalement rester un peu plus longtemps que prévu sur le banc des Gones et ainsi diriger la réception de Toulouse ce dimanche.
Patron du centre de formation rhodanien et intronisé comme entraîneur de l’équipe première après l’éviction de Fabio Grosso, Pierre Sage a perdu pour sa première en Ligue 1 face aux Lensois (3-2). Mais en interne, le technicien a marqué des points à l’heure de se rendre au Vélodrome ce mercredi lors d’un match en retard de la dixième journée de championnat.

>> Toutes les infos sur la L1 en direct

Le vestiaire convaincu par Sage

Plus souvent adjoint que numéro un par le passé, Pierre Sage semble avoir séduit les joueurs de l’OL depuis son arrivée à la tête du groupe pro. Soucieux de développer un football offensif basé sur la possession et les qualités techniques de son effectif, la patte de l’intérimaire s’est déjà fait sentir malgré le revers contre les Sang et Or.

"Faire du jeu, faire du jeu et aussi essayer de nous remettre un peu la tête à l’endroit parce que c’était dur", a indiqué le gardien Anthony Lopes en zone mixte à Bollaert. "On est une équipe qui peut faire du jeu, on a des joueurs de ballon et il faut savoir les utiliser. Je pense qu’il l’a très bien fait alors qu’il n’a eu que deux jours de préparation. On a vu une belle évolution sur le match contre Lens et j’espère que cela va continuer mercredi et sur les matchs à venir."

Un constat confirmé ce lundi par Clinton Mata en conférence de presse: "Le coach a été très clair et très efficace par rapport à ce qu’on devait développer sur le terrain. On a pu le démontrer lors de ce match en se disant qu’on allait appliquer ce que le coach nous a dit."

Le jeu offensif a séduit, Sage attendu sur le banc aussi contre Toulouse

En l’espace de deux jours, le temps qu’il a eu pour préparer le match à Lens, Pierre Sage a quand même réussi à livrer l’une des meilleures versions de l’OL de la saison. Si Lens a gagné, Lyon n’a pas déçu et a fait douter le vice-champion de France en titre.
Le bloc équipe cohérent a séduit, tout comme le jeu résolument offensif. Si Jake O’Brien a marqué sur deux coups de pied arrêtés, soit autant que depuis le début du championnat, les Gones se sont procuré de nombreuses occasions (12 tirs dont 7 cadrés) et ont même enregistré leur plus gros taux d’expected goals de la saison (2,5 xG).

Une prestation collective qui semble avoir convaincu puisque, sauf retournement de situation, Pierre Sage devrait rester en poste pour le match contre Toulouse, dimanche au Groupama Stadium lors de la 15e journée de L1.

Tudor ne va pas venir, Genesio toujours en lice mais…

Au regard des premiers échos positifs, Lyon se laisse du temps pour nommer un successeur plus durable à Fabio Grosso. Au sein du club, on ne souhaite pas passer à côté d’un talent interne en écartant Pierre Sage trop rapidement. La présence à ses côtés de Jérémie Bréchet, Jean-François Vulliez et Rémy Vercoutre constitue aussi un plus. Ce collectif à l'ADN lyonnais est perçu comme un atout.

Pour la suite, s’il était présent dans la short-list initiale, Igor Tudor ne devrait pas venir. Les options menant à Jorge Sampaoli et Bruno Genesio demeurent mais l’idée de voir Pierre Sage continuer plus longtemps existe. Encore faut-il confirmer l’embellie aperçue contre Lens lors du déplacement à Marseille où une lourde défaite ferait tache.

Article original publié sur RMC Sport