Publicité

Ken aux Oscars 2024 mais pas Barbie? Les internautes dénoncent "l'ironie" des nominations

"Il n’y a pas de Ken sans Barbie", enfin sauf pour les Oscars dont les nominations ont été annoncées mardi 23 janvier. Tous les ans, l'annonce est accompagnée de la déception des oubliés. Une déception particulièrement grande cette année alors que Greta Gerwig et Margot Robbie ont été respectivement omises des catégories meilleure réalisation et meilleure actrice pour Barbie.

Le film sur la célèbre poupée n'a pas été vraiment oublié par l'Académie, qui lui offre huit nominations: meilleur film, meilleurs acteurs et actrices dans un second rôle, meilleur scénario adapté, meilleurs décors, meilleurs costumes et meilleure chanson originale (x2). Margot Robbie a une chance de repartir avec une statuette en tant que coproductrice et Greta Gerwig, en tant que coscénariste.

"L'ironie est ridicule"

Mais pour beaucoup, l'oubli des deux femmes au cœur du film dans les catégories les célébrant individuellement ne passe pas, d'autant plus que Ryan Gosling a été nommé pour son rôle de Ken (catégorie meilleur second rôle). De nombreux internautes ont dénoncé l'ironie de célébrer un homme pour un film au message féministe.

"Ken récoltant plus de nominations aux Oscars que Barbie dans le film Barbie... L'ironie est juste ridicule", écrit une internaute.

Alors qu'un autre ajoute, "le fait que Ryan Gosling soit nommé et que Margot Robbie et Greta Gerwig ne le soient pas donne l'impression que l'on est dans le film Barbie pour mieux illustrer le propos du film Barbie".

"Greta Gerwig et Margot Robbie ont été aussi importantes pour le succès critique et commercial de Barbie que Nolan et Cillian Murphy l'ont été pour Oppenheimer - imaginez le tollé si l'un ou l'autre de ces hommes avait été snobés! C'est fou comme Barbie est 'digne d'un Oscar', mais pas les femmes qui l'ont rendu tel", peut-on encore lire sur X (ancien Twitter).

Une seule réalisatrice nommée

Même l'écrivain Stephen King a tenu à commenter l'absence de Greta Gerwig dans la catégorie meilleure réalisation. "Pas de nomination pour Greta Gerwig? Ça ne peut pas être vrai?", a-t-il publié sur X.

Une seule femme a été nommée dans la catégorie meilleure réalisation, la Française Justine Triet pour Anatomie d'une chute, alors que trois films de réalisatrices sont en lice pour meilleur film (Anatomie d'une chute, Past Lives et Barbie).

"La branche des réalisateurs a rarement à cœur d'avoir plus d'une femme dans cette catégorie la même année", écrit Rolling Stone dénonçant l'omission de Greta Gerwig.

"Qu'elle était la raison? Est-ce que Barbie était trop féminin pour être considéré comme une réalisation sérieuse? Était-ce trop rose? Ou Gerwig est-elle passée à côté de la nomination à cause du snobisme général à l'égard d'un film conçu autour de ce type de propriété intellectuelle commerciale?", poursuit le média américain.

Le film s'est pourtant imposé comme un véritable phénomène culturel en 2023 et un gros succès au box-office. Barbie a dépassé le milliard de dollars au box-office mondial début août seulement quelques semaines après sa sortie au cinéma, une première pour une réalisatrice.

L'oubli de Greta Gerwig dans la catégorie réalisation est donc d'autant plus incompréhensible pour les fans du films. Et les autres nominations gardent un goût doux-amer, notamment pour les premiers concernés Ryan Gosling et America Ferrera qui ont fait part de leur déception. Reste à voir si le film sera complètement ignoré par les Oscars lors de la cérémonie, le 10 mars prochain.

Article original publié sur BFMTV.com