Publicité

"Il n'y a pas de Ken sans Barbie": Margot Robbie et Greta Gerwig "snobées" aux Oscars

Huit nominations mais des oublis qui ne passent pas. Les prétendants aux Oscars 2024 ont été dévoilés mardi 23 janvier, le biopic du père de la bombe atomique de Christopher Nolan, Oppenheimer, arrivant en tête avec 13 nominations. L'autre phénomène de 2023, Barbie, a de son côté été nommé à plusieurs reprises, notamment pour meilleur film.

Ryan Gosling est également en lice pour l'Oscar du meilleur second rôle masculin et America Ferrera pour celui de la meilleure actrice dans un second rôle. Ajoutons des nominations pour meilleur scénario adapté, meilleure chanson, décors, etc.

Mais deux noms, pourtant célébrés lors de précédentes cérémonies comme les Golden Globes, manquent à l'appel: Margot Robbie et Greta Gerwig. Si elles concourent en tant que productrice - Margot Robbie est coproductrice de Barbie, en lice dans la catégorie meilleur film - et co-scénariste - le film est nommé dans la catégorie meilleur scénario adapté, Margot Robbie et Greta Gerwig ont été "oubliées" des catégories meilleure actrice et meilleure réalisation. Ce qui n'a pas manqué de faire réagir le casting de Barbie.

"Leur travail devrait être reconnu"

Peu de temps après l'annonce de sa nomination, Ryan Gosling s'est dit très "honoré" dans un communiqué mais a également fait part de sa déception.

"Il n'y a pas de Ken sans Barbie et il n'y a pas de film Barbie sans Greta Gerwig et Margot Robbie, les deux personnes derrière ce film historique et célébré dans le monde entier", a-t-il déclaré mardi.

"Aucun membre du film n'aurait reçu de reconnaissance sans leur talent, leur détermination et leur génie. Dire que je suis déçu qu'elles ne soient pas nommées dans leurs catégories respectives est un euphémisme", a ajouté l'interprète de Ken.

Avant de terminer: "Contre toute attente, avec rien d'autre que des poupées sans âme, légèrement vêtues et sans organes génitaux, elles nous ont fait rire, elles ont brisé nos cœurs, elles ont marqué l'histoire. Leur travail devrait être reconnu, tout comme celui des autres nommés très méritants."

America Ferrera "incroyablement déçue"

Un avis partagé par America Ferrera, également nommée pour son rôle de Gloria. Celle dont le monologue féministe a touché beaucoup de spectateurs s'est dite "incroyablement déçue qu'elles (Margot et Greta, NDLR) ne soient pas nommées", après de Variety.

"Greta a fait à peu près tout ce qu'un réalisateur pouvait faire pour mériter cette nomination. Elle a créé ce monde, a pris quelque chose qui n'avait pas de valeur pour la plupart des gens et en a fait un phénomène mondial. C'est décevant de ne pas la voir sur cette liste", a-t-elle déclaré.

Sur l'interprète principale de Barbie, America Ferrera affirme que sa performance est "vraiment incroyable". "Margot est une actrice qui donne l'impression que tout est facile et peut-être que les gens ont été trompés en pensant que ça l'était. Mais Margot est une magicienne devant la caméra", assure-t-elle auprès du média américain.

"C'était l'un des honneurs de ma carrière d'être témoin de sa performance incroyable. Elle apporte tellement de cœur, d'humour, de profondeur et de joie au personnage", termine l'actrice.

Un phénomène mondial au box-office

Nommé dans la catégorie meilleure chanson pour I'm Just Ken, le producteur Mark Ronson voulait également que "Greta et Margot soient reconnues pour leur travail incroyable". Auprès du Hollywood Reporter, il affirme que "leur esprit est présent dans chaque élément du film".

"Ryan, America et moi-même n'aurions jamais pu faire le travail que nous avons fait sans leur contribution", termine le producteur.

Sorti en salles le 19 juillet dernier, le même jour qu'Oppenheimer, Barbie a dominé le box-office en 2023, devant un véritable phénomène. Le film de Greta Gerwig n'a cessé de battre des records, devenant notamment le long-métrage le plus lucratif réalisé par une femme.

Nommé à de multiples reprises aux Golden Globes, Barbie n'était reparti qu'avec deux statuettes, notamment meilleure réussite cinématographique au box-office. Rendez-vous le 10 mars prochain pour voir si Greta Gerwig et son équipe auront plus de chances avec leurs huit nominations aux Oscars.

Article original publié sur BFMTV.com