Publicité

Barbie: en cas de suite, Ryan Gosling veut jouer une version moins parfaite de Ken

La question est sur toutes les lèvres: y aura-t-il une suite au film Barbie? Interrogé à ce sujet lors d'une séance de questions-réponses au cinéma londonien BFI Southbank, vendredi 8 décembre, Ryan Gosling ne s'avance, dans un premier temps, pas beaucoup. "Je souhaite le moins du monde en parler. Nous n'en savons vraiment rien", a d'abord indiqué l'interprète de Ken, selon le magazine Variety.

Avant d'ajouter, avec humour, que s'il devait y avoir une suite centrée sur son personnage, il souhaiterait en jouer une version bien différente: "Est-ce que je peux être Ken-le-costaud ("husky", en anglais) ou Ken-qui-aime-les-sandwichs? Est-ce-que je peux incarner cette version?" Un Ken moins stéréotypé, bien loin de la poupée bodybuildée et au ventre plat du film.

"On verra"

Grand succès estival, avec des recettes dépassant le milliard de dollars à travers le monde, le long-métrage, réalisé par Greta Gerwig, met en scène Margot Robbie dans le rôle d'une Barbie dépressive, assaillie par des idées noires, qui doit se rendre dans le monde des humains pour retrouver sa personnalité.

Si aucune suite n'a été officialisée, Greta Gerwig n'a en tout cas pas rejeté l'idée d'un film centré sur le personnage de Ken. "On verra", a-t-elle lancé lors d'une interview dans l'émission américaine 60 Minutes, avant d'ajouter: "Nous avions énormément de matière pour Ken. Nous écrivions, écrivions, écrivions encore..." Les fans du petit copain de Barbie n'ont plus qu'à croiser les doigts.

Article original publié sur BFMTV.com