La fondation du prince Charles a accepté un don de plus d'un million d'euros venant de la famille Ben Laden

Ce nouveau scandale concernant la royauté britannique intervient après des révélations sur l'héritier au trône et le Qatar. Charles aurait déjà reçu plusieurs valises de billets en provenance de la pétromonarchie.

C'est un nouveau scandale qui pourrait venir entacher la couronne britannique. Selon une enquête du Sunday Times, relayée par plusieurs médias britanniques, le prince Charles, héritier au trône, aurait accepté un don d'un million de livres sterling - environ 1,1 million d'euros - destiné à sa fondation et versé par deux membres de la famille d'Oussama Ben Laden.

La somme colossale aurait pour provenance Bakr et Shafiq Ben Laden, deux demi-frères d'Oussama, le fondateur d'Al Qaïda et l'instigateur des attentats du 11 septembre. Charles aurait d'ailleurs eu un entretien privé à Clarence House, sa résidence officielle à Londres, avec Bakr Ben Laden, le 30 octobre 2013. Soit deux ans après la mort d'Oussama Ben Laden lors d'une opération spéciale des forces américaines au Pakistan.

"Des contrôles exigeants ont été menés"

Les représentants de l'association gérée par le Prince Charles, the Prince of Wale's Charitable Fund (PCWF), ne nient pas l'existence de cette donation, mais réfutent l'idée que c'est Charles personnellement qui aurait donné l'ordre de l'accepter. Même son de cloche à Clarence House, qui indique que la décision a été uniquement prise par des curateurs de l'association.

Ian Cheshire, qui préside la fondation, a indiqué dans un communiqué: "la donation versée par Sheik Bakr Ben Laden en 2013 a été soigneusement étudiée à l'époque par des curateurs de l'association. Des contrôles exigeants ont été menés, avec des informations venant de nombreuses sources, dont certaines gouvernementales. La décision d'accepter la donation a été uniquement prise par des curateurs. Toute autre allégation est fausse".

Le Guardian indique qu'une source aurait également dénié les allégations selon lesquelles Charles aurait personnellement négocié l'accord, et qu'il aurait balayé certains conseils lui indiquant de rendre l'argent.

Un précédent scandale fin juin

Bakr et Shafiq Ben Laden, à l'origine de la donation, sont donc les deux demi-frères d'Oussama Ben Laden, partageant avec le terroriste le même père, Mohammed Ben Awad Ben Laden, un milliardaire yéménite. Aucune preuve n'indique que ces deux hommes sont liés de près ou de loin à des actes terroristes.

Mais ce nouveau scandale tombe mal pour la couronne britannique, quelques semaines après les célébrations dédiées au Jubilé de la reine Elizabeth II outre-Manche. Fin juin, le Sunday Times toujours assurait que Charles avait reçu trois millions d'euros de la part de l'ex-premier ministre du Qatar.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Lady Diana : cette phrase du prince Charles qui l’a “dévastée” la veille de leur mariage

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles