Beyoncé dévoile un nouvel EP surprise avec quatre remixes de "Break My Soul"

Beyoncé lors de la soirée des Grammy Awards 2021, le 14 mars à Los Angeles - KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Beyoncé lors de la soirée des Grammy Awards 2021, le 14 mars à Los Angeles - KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

À peine son album Renaissance dans les bacs, Beyoncé est déjà de retour avec un nouveau disque. La superstar de la pop a sorti ce jeudi un EP surprise composé de quatre remixes de son single Break My Soul.

Pour remanier ce titre, Beyoncé a fait appel à will.i.am, Terry Hunter, Nita Aviance et Honey Dijon - déjà productrice des morceaux Cozy et Alien Superstar sur Renaissance - qui proposent chacun leur propre version de la chanson.

Plusieurs modifications faites à "Renaissance"

Produit par The-Dream, Tricky Stewart et Beyoncé, Break My Soul est sorti le 21 juin dernier. Premier extrait de Renaissance, le titre s'est rapidement hissé à la sixième place du classement Billboard Hot 100 et a atteint la première place du Billboard Hot Dance/Electronic Songs.

Break My Soul n'est pas la seule chanson du nouvel album de Beyoncé à avoir été remanié. La superstar de la pop a retiré de son morceau Energy, un sample du titre Milkshake de la chanteuse Kelis, qui l'avait accusée de vol.

Dans la foulée, Beyoncé a également décidé de réenregistrer les paroles de sa chanson Heated, faisant l'objet d'une polémique pour avoir utilisé le terme "spaz" ("crétin"), souvent utilisé aux États-Unis pour se moquer de personnes souffrant d'infirmité motrice cérébrale.

Cette décision fait suite à des critiques similaires adressées à Lizzo, qui, il y a quelques semaines, a supprimé le même mot de son single Grrrls.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles