"L'exemple même de la déchéance..." : Cyril Hanouna se paie un président de la République en direct

Quand il n'y en a plus, il y en a encore. Vous pensiez que Cyril Hanouna marquerait une pause après l’arrêt de Touche pas à mon poste ? Raté. L’animateur est de retour avec ses chroniqueurs, à la radio cette fois. Depuis ce lundi 17 juin et pendant deux semaines, Baba et son équipe donnent rendez-vous aux auditeurs d’Europe 1 chaque jour en fin d’après-midi pour décrypter l’actualité politique en amont des législatives.   Parmi ses premiers invités, on compte Eric Zemmour, Pascal Praud, Nicolas Dupont-Aignan, Véronique Genest ou encore Julien Odoul, député RN sortant. Et alors que les prises de parole semblent, pour l’instant, émaner d’un même bord politique, Cyril Hanouna s’est attaqué ce mercredi à une personnalité qui penche plus à bâbord.     “François Hollande, pour moi, c’est vraiment l’exemple même de la déchéance à gauche”, lance l’animateur après avoir critiqué “l’avidité” du camp de l’ancien président. Puis d’ajouter : “Il était président de la République, il va se retrouver député à côté de Louis Boyard à l’Assemblée. C’est quand même du rêve au cauchemar”.

"Le gars est nul" : Cyril Hanouna pas tendre avec cet ancien président

Ce n’est pas la première fois que Cyril Hanouna s’en prend à François Hollande. Déjà, en septembre 2022, il avait réagi à certaines critiques de l’ancien président adressées à Emmanuel Macron. “Tu as eu 5 (...)

Lire la suite sur Closer

“J’ai recomposé plusieurs fois” : Dany Boon ironise ouvertement sur sa vie conjugale mouvementée
Quel est le meilleur régime pour le Sagittaire ?
Sarah Ferguson balaie les rumeurs : pourquoi elle refuse de se remarier avec le prince Andrew
Elle se filme dans un lieu très prisé interdit au public, sa bêtise lui coûte cher
Transphobie : Emmanuel Macron s’est-il pris les pieds dans le tapis ?