5 conseils à lire avant de faire les soldes

@Freestocks

BISOU, 5 lettres en acrostiche pour se poser quelques questions avant d’acheter : B comme besoin, ai-je besoin de ce vêtement ? I comme immédiat, puis-je attendre quelques jours ? S comme semblable, est-ce que par hasard je n’aurais pas déjà l’équivalent dans mon placard ? O comme origine, où a-t-il été produit, par qui, dans quelles conditions ? U comme utile, enfin, pourrais-je m’en passer ?

Façon Marie Kondo, une méthode qui a fait ses preuves, recommandent les autrices de Fashion. Avec trois piles : ce qui me va et me plaît toujours, que je porte et que je garde. Ce que je vends. Ce dont je me débarrasse. Attention ! Quand on trie, on recycle vraiment, de préférence dans des bornes près de chez soi gérées par des associations caritatives qui prendront en charge le circuit de recyclage de vos vieux vêtements, si possible sans trous et tâches, des pièces encore portables...

Zéro OGM, peu d’intrants, une faible irrigation, les autrices précisent que le lin préserve les écosystèmes et garantit la relocalisation des emplois. Le label European Flax certifie l’origine européenne de la fibre, pas le lieu de sa transformation - Chine ou Inde pour 65% de la production. Deux sources livrées par l’autrice : @wearelinen sur Instagram et le site www.linendreamlab.com qui propose un sourcing en temps réel. Catherine Dauriac propose aussi d’opter pour l’EcoVero, une fibre artificielle de cellulose développée à partir de pulpe de bois issu de forêts durables certifiées et de solvants régulés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voilà à quoi ressemble le "parfait connard" selon la science
Télétravail : les femmes ont toujours plus de tâches domestiques que les hommes
Jusqu'à 50 fois plus fort que l'héroïne : qu'est-ce que le fentanyl, cette drogue qui ravage les Etats-Unis ?
"Suricate", l'application qui permet aux promeneurs de géolocaliser les chasseurs
Quels sont les bienfaits de l'huile de palme ?