Daniel Riolo partage un triste constat sur Antoine Griezmann avant France-Espagne : "Ce qui m'embête..."

Antoine Griezmann n'est pas au meilleur de sa forme. Depuis le début de l'Euro 2024, le numéro 7 de l'équipe de France enchaîne les performances laborieuses. Malgré son statut de cadre au sein des Bleus, "Grizou" a même débuté le troisième match de poule contre la Pologne sur le banc de touche. Vendredi dernier, lors du quart de finale remporté par la sélection tricolore contre le Portugal aux tirs au but, l'attaquant français a été le premier élément à être sorti du terrain par Didier Deschamps, qui a l'a remplacé par Ousmane Dembélé dès la 67e minute de jeu.

Tandis que l'équipe de France affronte l'Espagne ce mardi 9 juillet en demi-finale de l'Euro, Antoine Griezmann pourrait de nouveau débuter la rencontre sur le banc. D'après les dernières informations de L'Équipe, Didier Deschamps pourrait être tenté d'aligner un trio d'attaquants rapides contre la "Roja" avec Kylian Mbappé à gauche, Ousmane Dembélé à droite et Randal Kolo Muani dans l'axe.

À lire également

Frédéric Hermel dénonce la prise de position anti-RN de Kylian Mbappé : "Dans quelques semaines, il ne pourra plus faire ça" (VIDÉO)

"Il ne mérite pas ça"

Présent dans l' After Foot dimanche sur RMC, Daniel Riolo n'a pas caché sa peine face au déclassement que subi Antoine Griezmann ces derniers jours. Âgé de 33 ans, le natif de Mâcon pourrait bien disputer sa dernière grande compétition sous le maillot de l'équipe de France : "Ce qui m’embête juste sur Griezmann, qui je le maintiens reste top 3 ever des Bleus... Si ça dernière compétition ça doit être ça, ça me fait un peu de peine."

"Ça me fait un peu de peine pour lui, parce qu’il ne mérite pas ça", poursuit Daniel Riolo, qui souhaiterait voir Antoine Griezmann retrouver son meilleur niveau pour la fin de l...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi