Top Chef 2020 : le geste fou d'Adrien après avoir "raté" un plat en trompe-l'œil

Wassila Djellouli
Journaliste lifestyle

Depuis deux semaines, tout le monde attendait le coup de sang de Mallory, qui a quitté subitement les cuisines de Top Chef, après avoir laissé brûler des éléments de sa recette. Mais c'est finalement une réaction impulsive d'Adrien lors de la première épreuve de ce mercredi soir, qui a le plus estomaqué les téléspectateurs.

Capture M6 replay

Connu pour son flegme, mais aussi pour ses humeurs assez changeantes, Adrien ne fait jamais dans la demi-mesure. Entier et adepte des produits mal-aimés, il lui est difficile de s'impliquer dans une épreuve qui ne l'inspire pas, quitte parfois à faire sa mauvaise tête et se tirer une balle dans le pied. Celui qui est chef de son propre restaurant à Paris, est également incapable de présenter une assiette qui ne lui ressemble pas. Autrement dit, sans aspérités. C'est d'ailleurs ce qu'il a de nouveau démontré ce soir.

Alors qu'il venait d'achever l'épreuve sur le thème de “la nature en trompe-l'œil”, le candidat originaire du sud-ouest n'était pas du tout satisfait de sa création. “Ça me parle pas, ça manque de précision”, a-t-il pensé en regardant ses “branches de bois” en chocolat farcies d'anguille à la mascarpone, accompagnées de feuilles en purée de chou ou encore de chips de pain. Un plat, beaucoup plus sage visuellement, il est vrai, que ceux qu'il a pour habitude de présenter.

Trop tard cependant pour lancer une autre préparation ou pour retravailler le dressage. Alors sans même prendre la peine de consulter son chef de brigade Paul Pairet, Adrien a pris une incroyable décision. “Je vais faire quelque chose que j’ai envie de faire depuis le début, mais je n'ai jamais eu les c****** de le faire”, a juste prévenu le trentenaire, avant de se saisir d'un bocal pour... écraser vigoureusement la moitié de son plat !


Tout sourire et visiblement soulagé d'avoir osé cette folie, “l'ovni” de la compétition a affirmé préférer son plat ainsi. Une audace parfaitement assumée, qui a rendu Paul Pairet mi-désespéré, mi-subjugué. “C'est pas le roi du marketing !”, “il est différent !”... les commentaires du nouveau chef de l'émission au sujet de ce candidat hors normes ont d'ailleurs fait mourir de rire les internautes.


Il n'empêche que bien que décontenancé par l'aspect brouillon du plat, le chef invité Christian Le Squer a apprécié l'ambiance “sous-bois” qui s’en dégageait et a souligné la qualité du travail d'Adrien. Il faut dire que ce dernier a eu l'excellente idée de baptiser son plat “Premier pas dans la nature”, un titre qui quoiqu'on en pense, raconte une histoire...

Au terme de cet épisode riche en rebondissements, aucun candidat n’a été éliminé. Mallory a cependant réussi à gagner son passeport pour la demi-finale. Reste à savoir si Adrien, qui a déjà gagné un pass sur les deux requis pour franchir ce nouveau pallier, va lui aussi se qualifier.


A lire également :

Top Chef : Hélène Darroze adresse un tacle plein d'ironie à Philippe Etchebest

Top Chef 2020 : David Gallienne cuisine ses plats de l'émission à domicile

Hélène Darroze infectée par le coronavirus, la jurée de Top Chef était "incapable de bouger"