Publicité

Brésil: Botafogo (de John Textor) hors course pour le titre, Payet tremble pour la relégation

Brésil: Botafogo (de John Textor) hors course pour le titre, Payet tremble pour la relégation

L'équipe de Palmeiras a fait dimanche un pas de géant vers son douzième titre de champion du Brésil, le deuxième consécutif, en battant Fluminense 1-0 lors de l'avant-dernière journée. Grâce à un but de l'attaquant Breno Lopes à la trentième minute de jeu, Palmeiras a pratiquement tué tout suspense en cette fin de championnat, conservant trois points d'avance sur ses deux principaux poursuivants, avec une différence de buts largement favorable.

L'équipe fondée par la communauté italienne de Sao Paulo compte 69 points (+31 de différence de buts), trois de plus que l'Atlético Mineiro (66 points, +23) et Flamengo (66 points, +15). Mercredi, Palmeiras pourra donc être sacré officiellement face au quinzième Cruzeiro, qui vient d'assurer son maintien.

Une nouvelle consécration en vue pour le technicien portugais Abel Ferreira, qui a déjà décroché quatre titres majeurs avec le Verdao, la Copa Libertadores en 2020 et 2021, le championnat en 2022 et la Coupe du Brésil en 2020.

Botafogo, qui comptait 13 points d'avance à l'issue des matches aller avant de s'effondrer dans la dernière ligne droite, est définitivement hors-course pour le titre, après son match nul et vierge à domicile face à Cruzeiro (0-0). Une cruelle désillusion pour le club de Rio de Janeiro, qui est tombé à la cinquième position, en dehors de la zone de qualification directe pour la Copa Libertadores. L'équipe de John Textor, également propriétaire de l'OL, a enchaîné un dixième match sans victoire. Il n'a gagné que deux fois en trois mois (et en 16 matchs).

Luis Suarez joue un mauvais tour à Dimitri Payet

Cette avant-dernière journée était également riche en émotions en bas de tableau. Vasco da Gama, que l'international français Dimitri Payet a rejoint en août, est loin d'être tiré d'affaire. Défait 1-0 par Gremio à Porto Alegre, le club de Rio n'a qu'un petit point d'avance sur le premier relégable, Bahia, qui a également perdu dimanche, face à la lanterne rouge América Mineiro (3-2). Le but de Gremio a été marqué par la star uruguayenne Luis Suarez, qui a soigné ses adieux aux supporteurs du club du sud du Brésil, avec qui il disputait son dernier match à domicile.

Un autre monument du football brésilien, Santos, reste également menacé de relégation, après avoir été écrasé 3-0 par l'Athletico Paranaense. L'équipe où a brillé le "Roi Pelé", décédé il y a un peu moins d'un an, a deux points d'avance sur Bahia, et devra l'emporter mercredi face au dixième Fortaleza pour rester maître de son destin. Vasco aura fort à faire contre le sixième Bragantino, tout comme Bahia contre l'Atlético Mineiro, dauphin de Palmeiras.

Article original publié sur RMC Sport