Publicité

"Le PSG ne quittera jamais le Parc", assure Emmanuel Grégoire, premier adjoint de la Mairie de Paris

Le jeu des punchlines par médias interposés continue. Le premier adjoint de la Mairie de Paris, Emmanuel Grégoire, a répondu à Nasser Al-Khelaïfi ce dimanche, lequel avait indiqué jeudi que le PSG quitterait le Parc des Princes. "Le PSG ne quittera jamais le Parc", a assuré l'homme politique à l'occasion de l'inauguration de l'Adidas Arena avant les Jeux olympiques 2024 de Paris.

"Ce que l’on souhaite  c’est de ne plus dialoguer avec le PSG par presse interposée, explique Emmanuel Grégoire. Le reste c’est de l’entre deux et je ne veux pas faire de commentaires par presse interposée. Le PSG ne quittera jamais le Parc des Princes." C'est la première réaction d'un représentant de la Mairie de Paris depuis la prise de position du dirigeant du club parisien.

"C'est fini, on veut bouger du Parc"

Jeudi, le président du PSG, Nasser al-Khelaïfi, avait affirmé vouloir quitter le stade face au refus de la mairie de Paris de lui vendre l'enceinte. En marge du congrès de l'UEFA, le dirigeant qatari a lancé à des journalistes: "C'est trop facile de dire maintenant que le stade n'est plus à vendre. On sait ce que l'on veut, on a gâché des années à vouloir acheter le Parc. C'est fini maintenant, on veut bouger du Parc".

Le club parisien, engagé jusqu'à fin 2043 dans un bail emphytéotique de 30 ans avec la Mairie, propriétaire, considère l'acquisition du stade indispensable pour mener à bien son projet d'agrandissement à 60.000 places, contre environ 48.000 actuellement. Mardi 6 février, le Conseil de Paris avait voté contre une vente du Parc des Princes. Pour la Ville, cela illustre "la volonté des conseillers de la ville". Les proches de la mairie de Paris expliquent aussi qu'une cession du Parc devra obligatoirement passer par un vote du conseil de Paris.

Article original publié sur RMC Sport