Publicité

PSG-Brest: ce que risque Brassier après sa grosse semelle sur Mbappé

Les supporteurs du PSG ont retenu leur souffle en voyant Kylian Mbappé au sol après un rude contact avec Lilian Brassier ce mercredi en Coupe de France. Si les premiers examens sont rassurants, l'autre bonne nouvelle a été de voir la star de l'équipe dirigée par Luis Enrique finir le match lors de ce succès (3-1). A l'inverse, le défenseur brestois a logiquement été expulsé pour son intervention trop rugueuse.

Selon les informations de RMC Sport, Lilian Brassier risque trois matchs de suspension fermes après avoir reçu un carton rouge lors du huitième de finale perdu au Parc des Princes. Son cas sera étudié la semaine prochaine par la commission de discipline de la FFF.

>> PSG-Brest (3-1)

Brassier pourrait manquer le choc face à l'OM

Les sanctions de la FFF s'appliquant également lors des compétitions de la LFP, cela signifiera donc que Lilian Brassier risque de manquer à l'appel lors des prochaines journées de Ligue 1. Avec son expulsion mercredi soir, celui qui est l'un des joueurs-clés d'Eric Roy à Brest ratera automatiquement le déplacement à Clermont dimanche (15h).

Si la commission de discipline de la FFF décide ensuite de le sanctionner pour trois matchs ferme, il restera donc deux rencontres à purger pour le central de 24 ans. A savoir lors du choc en Bretagne contre Marseille puis à la Meinau face à Strasbourg, les 18 et 24 février. Dur à encaisser pour Brest, provisoire troisième du classement en championnat.

Brassier a affiché ses regrets

Pris à partie par certains internautes et victime d'insultes sur les réseaux sociaux, Lilian Brassier s'est également retrouvé ce jeudi à la une des médias en Espagne. De l'autre côté des Pyrénées, on lui a reproché son tacle "sauvage" contre Kylian Mbappé, annoncé comme le futur joyau du Real Madrid et de la Liga. Après son expulsion mercredi, le défenseur de Brest a présenté des excuses pour son geste.

"Je m’en veux", reconnu le Brestois sur France Bleu Breizh Izel. "J’espère pour lui qu’il n’y a rien de grave. Cela fait partie du foot. J’ai voulu intervenir directement balle au pied, malheureusement j’ai raté."

Article original publié sur RMC Sport