Publicité

"C'est nécessaire que les gens connaissent la vérité": la mise au point cash de Longoria sur le cas Jonathan Clauss à l'OM

Après quatre matchs sans l'emporter en Ligue 1, l'OM a chuté au huitième rang provisoire. Un classement beaucoup trop éloigné des ambitions de la direction qui rêve toujours d'accrocher une place qualificative pour la prochaine Ligue des champions. Après une réunion entre dirigeants et joueurs lundi, au lendemain de la défaite à Lyon (1-0), puis un moment d'échange avec les supporteurs ce mardi, Pablo Longoria a fait face à la presse pour la présentation de Faris Moumbagna. L'occasion pour le président de mettre les points sur les I dans le dossier Jonathan Clauss. Malgré un statut d'indiscutable, le latéral droit a pris un gros coup de pression en fin de mercato hivernal.

"Je crois que cela a été mouvementé, il faut bien expliquer les différentes situations. Il y a une chose qui est la plus importante d'entre tous et franchement c'est l'institution", a souligné Pablo Longoria ce mercredi devant les journalistes. "L'institution c'est quelque chose de très important, et le respect que l'on doit tous envers le club c'est l'institution le plus important pour tout le monde quand on travaille au club au quotidien."

>> Revivez la présentation de Moumbagna et la mise au point de Longoria

Longoria veut que Clauss soit "un exemple"

Soucieux de liver la vérité (la sienne, en tout cas) qu'il estime "nécessaire" pour les supporteurs phocéens, le président espagnol de l'OM s'est montré très direct sur les raisons du coup de pression adressé à Jonathan Clauss. Malgré ses qualités, le latéral droit n'était pas assez impliqué au sein du collectif selon sa direction.

"On a eu beaucoup de discussions avec Jonathan et c'est un joueur avec des conditions extraordinaires. Je crois qu'en France il n'y a pas beaucoup de latéraux avec des conditions comme les siennes. En plus, il a une sensibilité spéciale et c'est un joueur même attachant Mais en tant qu'international avec la France, en ce moment où on veut de la responsabilité et des leaders, j'attends qu'il soit un exemple positif dans beaucoup de situations."

Et Pablo Longoria d'enchaîner sur les rumeurs de transfert chez des gros clubs ces dernières semaines: "On a beaucoup discuté avec lui et cela ne nous a pas plu au mois de janvier de me faire parvenir différents messages sur des intérêts comme le fait que Barcelone voulait le joueur. J'ai appelé Barcelone pour savoir si c'était vrai, cela ne l'était pas. Ce n'est pas un bon message à envoyer publiquement et aussi en privé. On a noté ce type de situations. En plus de ces conversations, les résultats du club en janvier ont entraîné un effet inverse à ce que l'on souhaitait avec les actions que l'on avait prises."

Longoria salue la réaction positive de Clauss cette semaine

Après le rappel à l'ordre fin janvier, Pablo Longoria a ensuite reconnu que Jonathan Clauss avait affiché un excellent visage à l'entraînement ces derniers jours. Une réaction appréciée et salué par le dirigeant olympien.

"Avec Jonathan Clauss, c'était une situation et je vais être clair car on a parlé cette semaine et il n'y a aucun type de problème, tout le contraire. Je crois que la situation de la semaine dernière a eu un impact positif sur Jonathan car il a montré un gros niveau à l'entraînement cette semaine", a encore jugé Pablo Longoria. "Je tiens à le féliciter pour le niveau d'engagement et j'espère qu'il va nous donner de la continuité dans ce moment. On n'a pas apprécié différentes choses, j'en parle parce que c'est nécessaire que nos supporteurs et les gens connaissent la vérité."

Avant de conclure sur le dossier Clauss: "Je crois que c'était important de mettre tout le monde devant ses responsabilités. Et dans ce moment, Jonathan Clauss doit être un joueur important pour l'équipe. Mais cela doit se faire avec beaucoup de petites attitudes au quotidien. On attend que Jonathan Clauss soit un exemple pour tous les joueurs et spécialement pour les jeunes. Pendant un moment il n'était pas le type d'exemple positif que l'on voulait. Cette semaine il a été exemplaire, c'est un joueur qui a fait l'unanimité et où tout le monde a dit qu'il avait une réaction positive. Voilà ce qu'on attend, cette stabilité et que son niveau footballistique lui permette d'arriver à notre objectif collectif, qui est le plus important, et à tous les objectifs individuels de sa carrière."

Article original publié sur RMC Sport