Publicité

Propos racistes contre Maignan: le maire d'Udine veut faire du gardien français un citoyen d'honneur de sa ville

La vague de soutien envers Mike Maignan ne cesse de s'étendre. 24 heures après avoir été victime de chants et propos racistes lors du match entre l'Udinese et l'AC Milan (2-3), le portier des Bleus a reçu ce dimanche l'appui du maire de la ville d'Udine, dans laquelle s'est tenu la rencontre. Un geste bienvenu de la part d'Alberto Felice De Toni, alors que plusieurs supporters du club sont évidemment pointés du doigt.

Le maire d'Udine invite Maignan "pour participer à des initiatives concrètes auprès des jeunes"

"Udine n'est pas une ville raciste et a une longue histoire d'accueil, de solidarité, de respect, c'est pourquoi j'ai invité personnellement Maignan à venir à Udine pour participer ensemble à des initiatives concrètes à destination des plus jeunes", a déclaré dans une vidéo publiée sur Instagram l'édile de la ville du Frioul, située dans le nord-est de l'Italie, non loin de la Slovénie et de l'Autriche.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

"Nos valeurs ne peuvent pas être bafouées"

"A cette occasion, je vais proposer au conseil municipal de lui donner le titre de citoyen d'honneur de notre ville", a poursuivi l'élu sans étiquette. "Nos valeurs ne peuvent pas être bafouées par quelques personnes aveuglées par le racisme", a conclu l'édile.

Samedi, après avoir averti l'arbitre dans un premier temps, lui expliquant que des propos racistes étaient proférés à son encontre dans la tribune derrière lui, il a ensuite quitté le terrain à la 34e minute, imité par ses coéquipiers de l'AC Milan. L'arbitre de la rencontre a dans la foulée interrompu le match qui a repris après cinq minutes d'arrêt.

Cet énième incident raciste dans un stade italien a déclenché une vague de soutien du monde du football et, au-delà, envers Maignan qui a de son côté exhorté dimanche les instances à prendre leurs responsabilités.

Article original publié sur RMC Sport