Publicité

Udinese-Milan: Mike Maignan a quitté le terrain après des insultes racistes, le match a été arrêté

Le football italien à nouveau témoin d'incidents racistes en tribunes. Ce samedi soir, en marge de la rencontre de 21e journée de Serie A entre l'Udinese et l'AC Milan, Mike Maignan a dénoncé des chants discriminatoires avant de quitter la pelouse à la 33e minute de jeu. La rencontre a pu reprendre après une courte interruption.

Au moment de s'adresser à l'arbitre, le gardien de l'équipe de France a mimé un singe, se plaignant donc de paroles et gestes racistes venus des tribunes. Après s'être dirigé vers les vestiaires, il a rapidement été convaincu dans le tunnel par ses partenaires de revenir sur la pelouse. Peut-être encore perturbé, il a encaissé l'égalisation quelques instants après la reprise du jeu, sans réaction sur une frappe de Samardzic (42e).

Selon les informations de la Gazzetta dello Sport, Maignan s'est plaint une première fois des supporters locaux (26e), quelques instants avant la première des trois annonces du speaker (30e). Un avertissement que n'ont donc pas écouté les fans bianconeri, provoquant une interruption de jeu pendant cinq minutes.

Ce n'est malheureusement pas la première fois que des incidents racistes sont aperçus dans des tribunes en Europe cette saison. Vinicius a été visé à plusieurs reprises en Espagne, les fans du Celtic ont aussi reçu un accueil très tendu des supporters de la Lazio en Ligue des champions, alors que le corps arbitral a aussi été pris à partie à Bastia et que Luton avait aussi dénoncé de tels agissements en Premier League.

Article original publié sur RMC Sport