Publicité

"Je ne voulais plus jouer": Mike Maignan raconte les insultes racistes qu'il a subies lors d'Udinese-AC Milan

Le gardien de l'AC Milan et de l'équipe de France Mike Maignan, victime d'insultes racistes samedi soir durant un match du championnat d'Italie sur le terrain de l'Udinese, ne voulait plus jouer après avoir quitté le terrain, avant de se raviser "pour ne pas abandonner (ses) coéquipiers".

"Tout le monde m'a dit de rester fort dans ma tête et de donner la bonne réponse sur le terrain"

"Je ne voulais plus jouer, je l'ai dit à tout le monde quand j'ai quitté le terrain, mais nous sommes une famille, je ne pouvais pas abandonner mes coéquipiers", a-t-il déclaré au micro de la plateforme DAZN. "J'étais en colère, pas déçu, car ce n'est pas la première fois que je vis ça. Mes coéquipiers, le staff, tout le monde m'a dit de rester fort dans ma tête et de donner la bonne réponse sur le terrain", a-t-il poursuivi.

Mike Maignan, 28 ans, a détaillé au micro de Sky Sport le déroulé des incidents qui l'ont conduit à quitter le terrain durant la première période, avant d'être imité par ses coéquipiers, conduisant à une interruption du match pendant cinq minutes.

"J'ai dit qu'on ne pouvait pas jouer dans ces conditions"

"Ce qu'il s'est passé, c'est que quand j'ai récupéré le ballon pour mon premier renvoi du match, j'ai entendu des cris de singes, je n'ai rien dit. Cela s'est reproduit ensuite, je l'ai dit à nos entraîneurs puis au quatrième arbitre", a-t-il poursuivi. "J'ai dit qu'on ne pouvait pas jouer dans ces conditions", a regretté Maignan. "On a ensuite pris la décision de revenir sur le terrain et de donner la meilleure des réponses en gagnant ce match", a-t-il poursuivi.

L'AC Milan qui était mené 2 à 1 depuis la 62e minute, s'est finalement imposé 3 à 2 grâce à des buts de Jovic (83) et Okafor (90+3). Le club lombard a consolidé sa 3e place et ne compte plus que quatre points de retard sur la Juventus (2e) qui se rend dimanche à Lecce. "C'est une belle victoire, importante pour la suite de notre championnat", a conclu le gardien des Bleus.

Article original publié sur RMC Sport