Publicité

Nouveau "choc" au Royaume-uni: le cancer de la peau de Sarah Ferguson en une des médias britanniques

Nouveau coup de tonnerre au Royaume-Uni. Quelques jours seulement après l'annonce de l'hospitalisation de la princesse Kate et celle du roi Charles, Sarah Ferguson, l'ex-épouse du prince Andrew, révèle être atteinte d'un cancer agressif de la peau. Cette nouvelle fait la une des médias britanniques ce lundi.

La plupart des quotidiens titrent en effet sur le cancer de Fergie, le surnom que lui donnent les Britanniques. "Sarah Ferguson 'garde le moral' après le diagnostic choc d'un nouveau cancer", titre ainsi le Daily Express, tandis que le Sun évoque la "nouvelle bataille de Fergie contre le cancer".

Annonce "choc"

Pour le Daily Mirror, ce cancer de la peau est un "choc". Le Daily Telegraph consacre également une grande partie de sa une à la duchesse, titrant, comme le Daily Mail avec une citation de Sarah Ferguson: "J'ai un cancer de la peau".

Le Daily Mail évoque également le "choc" des annonces, la semaine dernière, sur la santé de Kate et Charles.

"La duchesse d'York a un cancer de la peau", titre sobrement le Times, qui illustre aussi sa une, d'une photo de Sarah Ferguson.

La duchesse d'York, mère des princesses Eugenie et Beatrice, a déjà eu un cancer du sein en juin 2023. "On m'a diagnostiqué un mélanome cancéreux, une forme de cancer de la peau, mon deuxième diagnostic de cancer en un an, après qu'on m'a diagnostiqué un cancer du sein cet été et que j'ai subi une mastectomie et une chirurgie reconstructrice", a-t-elle livré dimanche sur les réseaux sociaux.

Cette annonce intervient quelques jours après celle de l'hospitalisation de la princesse Kate, pour une mystérieuse intervention chirurgicale à l'abdomen, et celle du roi Charles pour des problèmes bénins de prostate.

Comme Charles, Sarah Ferguson espère, en parlant de son cas, encourager le grand public à se faire dépister régulièrement.

Divorcée du prince Andrew depuis 1996, Sarah Ferguson est restée très proche de son ex-mari et de la famille royale. A tel point qu'elle vit toujours avec son ex-mari au Royal Lodge à Windsor - dont le roi Charles essaie de déloger Andrew - et s'occupe des derniers corgis de la reine Elizabeth.

Article original publié sur BFMTV.com