Publicité

Gabriel Attal préconise la mise en place de "stages de réussite durant les vacances scolaires"

Dans un courrier adressé aux professeurs et aux membres de la communauté éducative, que BFMTV a pu consulter, le ministre de l'Éducation nationale Gabriel Attal indique ce mardi 5 décembre que les professeurs pourront "désormais recommander, voire prescrire, à leurs élèves des stages de réussite durant les vacances scolaires conditionnant leur passage dans la classe supérieure."

"Une réelle plus-value"

"Ces stages constituent une réelle plus-value pour les élèves en difficulté", souligne-t-il, précisant que "l'an passé, 40.000 professeurs volontaires les ont animés". "Leur rémunération sera désormais doublée dans le cadre du pacte enseignant, à 156 euros pour 3h", ajoute le ministre.

Ce mardi, à l'occasion de la publication de l'enquête Pisa - qui atteste d'une baisse "inédite" du niveau des élèves de français en mathématiques - le ministre dévoile des mesures pour élever le niveau des élèves et mettre en place un "choc des savoirs" qu'il appelle de ses vœux depuis plusieurs semaines. Il doit s'exprimer à 14h lors d'une conférence de presse au collège Charles-Péguy dans le XIXe arrondissement de Paris.

Dans sa lettre à la communauté éducative, Gabriel Attal détaille les dispositions qu'il compte mettre en place. Parmis elles: l'accès au lycée conditionné à l'obtention du brevet, des groupes de niveau en français et en mathématiques pour les élèves de 6e et 5e ou encore le fait de laisser le "dernier mot" aux professeurs et non plus aux familles pour statuer sur les redoublements.

Le locataire de la rue de Grenelle souhaite également mettre en place une nouvelle épreuve de mathématiques en fin de première dans le cadre du baccalauréat à partir de l'année 2025. Cette matière a fait son retour dans le tronc commun des élèves de première lors de la rentrée de septembre 2023.

Article original publié sur BFMTV.com