Publicité

« Le Flic de Beverly Hills 4 », avec Eddie Murphy, entre en production

Eddie Murphy
CIC Eddie Murphy

CIC

Eddie Murphy sur le tournage du premier opus du « Flic de Beverly Hills ».

CINÉMA - Le quatrième opus du Flic de Beverly Hills se dévoile un peu plus. D’après les informations de Deadline, la nouvelle suite de la franchise qui a fait d’Eddie Murphy une star mondiale est officiellement entrée en production ce lundi 29 août. L’opus, qui sera intitulé Le Flic de Beverly Hills : Axel Foley et sortira sur Netflix en 2023, marquera bien évidemment le retour de l’acteur dans la peau de l’iconique policier.

Toujours d’après Deadline, celui-ci sera rejoint au casting par Joseph Gordon-Levitt (The Dark Knight Rises) et Taylour Paige (Zola). Le long-métrage de la saga culte sera réalisé par Mark Molloy et produit par Jerry Bruckheimer, Chad Oman, mais aussi Eddie Murphy. Aucun détail n’a cependant filtré sur le scénario, si ce n’est qu’il sera écrit par l’ancien détective Will Beall (Gangster Squad).

Les trois précédents opus, références en matière de comédie policière, ont tous trois connu le succès à leur sortie au cinéma. Le tout premier film de la franchise avait d’ailleurs dominé le box-office américain en 1984. Il avait attiré près de 3 millions de spectateurs en France. Les deux autres (à l’affiche en 1987 et 1994) avaient respectivement enregistré 2,5 millions et 2 millions d’entrées dans l’Hexagone.

Cela fait plusieurs années qu’une suite à la trilogie est à l’étude. La chaîne CBS souhaitait d’ailleurs en faire une série au début des années 2010, avant d’abandonner le projet. En 2019, Paramount Pictures (société de production historique de la franchise), a revendu les droits de distribution à Netflix. Les réalisateurs Adil El Arbi et Bilall Fallah, qui devaient au départ chapeauter ce quatrième film, se sont finalement retirés pour réaliser Batgirl (qui ne verra jamais le jour).

À voir également sur Le HuffPost : « Sans filtre », Palme d’or 2022, se dévoile dans une première bande-annonce

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi