Publicité

"Entière", "engagée" et passionnée: qui était Alexandra, l'agricultrice tuée lors d'un blocage en Ariège?

Alexandra, une agricultrice, est morte dans un accident sur le site d'un blocus organisé par des agriculteurs en Ariège. Ses collègues regrettent la perte d'une professionnelle "très impliquée".

Le milieu agricole en deuil. Alexandra Sonac, une éleveuse trentenaire, est morte dans un accident de voiture survenu tôt ce mardi 23 janvier, sur un barrage d'agriculteurs à Pamiers, en Ariège.

Alors qu'il faisait encore nuit, un véhicule a percuté la victime ainsi que son mari et sa fille. Cette dernière est toujours dans un état "critique" alors que les jours de l'homme ne sont plus en danger. Le procureur de Foix a déclaré que le caractère intentionnel n'était pas retenu à ce stade de l'enquête.

Investie dans la fronde des agriculteurs, Alexandra Sonac dirigeait un élevage de bovins de race Limousine à Saint-Félix-de-Tournegat, à quelques kilomètres des lieux de l'accident.

Une éleveuse passionnée

D'origine marseillaise, cette mère de deux filles avait découvert le monde de l’agriculture lors d’un stage de troisième dans les Hautes-Alpes, comme elle le racontait en 2021 au média local Terres d'Ariège.

"Mes grands-parents avaient une maison secondaire en Ariège (...) J’ai décidé de m’inscrire au lycée agricole de Pamiers et de poursuivre ma voie dans l’agriculture”, expliquait-elle.

Après plusieurs expériences dans le commerce et dans d'autres exploitations agricoles, Alexandra s'était installée en 2016 avec son mari dans un Gaec (Groupement agricole d'exploitation en commun) pour élever ses bêtes.

"Notre qualité de vie au quotidien, être en contact constant avec la nature et vivre des saisons magnifiques sur ce territoire, est une réelle récompense malgré les difficultés", décrivait cette éleveuse passionnée auprès de Terres d'Ariège.

"Une membre très importante de la défense du monde agricole"

Sur BFMTV, Jérome Bayle, figure du mouvement des agriculteurs, a rendu hommage à une collègue qu'il "connaissait très bien" et avec qui il partageait la passion de la chasse.

"On perd encore une belle personne et une membre très importante de la défense du monde agricole", a-t-il déclaré, très ému, sur notre antenne.

L'agriculteur de la région toulousaine a dépeint une personne "très impliquée", "entière, comme on les aime dans notre monde".

Alexandra et son mari "étaient pleinement engagés dans la lutte que nous menons depuis plusieurs mois", abonde auprès d'Actu.fr Romain Deloustal, président des Jeunes Agriculteurs Occitanie. "C’était une personne très impliquée dans le monde agricole, très dynamique", a également affirmé l’un des voisins de la victime au Parisien

La mort d'Alexandra a suscité de vives réactions dans la classe politique, de la gauche à l'extrême droite. "C’est un drame pour nous tous", a écrit sur X le ministre de l'Agriculture Marc Fesneau, tandis qu'Emmanuel Macron et Gabriel Attal se disent "bouleversés".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO -"C'est du lobby vert": Nadine Morano (LR) fustige les normes environnementales qui encadrent l'agriculture française