"Ils enterrent des Pokémon" : le dérapage d'un présentateur de BFM sur l'hommage chinois aux victimes du coronavirus

La Chine a observé trois minutes de silence en hommage aux victimes du Covid-19.

La séquence, très partagée, a déclenché de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. La chaîne a présenté ses excuses.

Un chuchotement très entendu. Les mots d’Emannuel Lechypre prononcés ce samedi matin lors de la matinale de BFM font scandale sur les réseaux sociaux. Pendant que des images de l’hommage chinois aux victimes du coronavirus étaient diffusées, l’éditorialiste économique a chuchoté : “Ils enterrent des Pokémon".

Sur Twitter, de nombreux internautes dénoncent le caractère raciste de cette blague.

Toujours sur Twitter, la chaîne a présenté ses excuses suite à “la diffusion involontaire de propos totalement déplacés en plateau”.

Emmanuel Lechypre a également présenté ses excuses et expliqué qu’il pensait “les micros fermés”.

NOS ARTICLES SUR LE CORONAVIRUS
>> 
Les États-Unis pourront-ils se relever après la crise ?
>> 
Le confinement va-t-il tous nous rendre dépendants aux écrans ?
>> 
Des idées de séries, films et docu pour voyager à domicile pendant le confinement
>> 
Quels sont les symptômes du Covid-19 ?
>> 
Pourquoi la création d'un vaccin prend autant de temps ?
>> 
La carte interactive pour suivre l'évolution du Covid-19 dans le monde