Confinement : des résidents d'Ehpad "menacent de se jeter par la fenêtre"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Prévu le 11 mai, le début du déconfinement ne concernera pas les personnes âgées et les résidents des Ehpad.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Covid-19
    Covid-19

Prévu le 11 mai, le début du déconfinement ne concernera pas les personnes âgées et les résidents des Ehpad. Une situation qui pourrait devenir de plus en plus difficile à gérer.

En Pays de la Loire, comme ailleurs, le confinement, et, surtout, l'absence d'horizon de déconfinement, commencent à être particulièrement compliqués à gérer dans les Ehpad. Ainsi, depuis plusieurs semaines, les résidents des maisons de retraite sont soumis à des restrictions extrêmement poussées : ils n'ont pas droit aux visites, vivent seuls, reclus dans leurs chambres, et ne bénéficient d'aucune animation pour se divertir.

”Un monsieur, qui a pourtant toute sa tête, nous a souhaité joyeux Noël”

Selon Aurélien Balzeau, le directeur adjoint de la maison de retraite de Saint-Aignan-sur Roë (Mayenne), ce confinement strict devient de moins en moins supportable. "On rencontre des troubles psychologiques, raconte-t-il à France Bleu. Un monsieur, qui a pourtant toute sa tête, nous a souhaité joyeux Noël. Des résidents menacent de se jeter par la fenêtre, il y a des crises d'hystérie et ça nous inquiète".

D'autres résidents se laissent complètement aller voire mourir, victimes du syndrome de glissement, lié selon le directeur adjoint à "l'isolement en chambre". "Vous imaginez rester seul dans votre chambre, confiné ? C'est juste insupportable" déplore-t-il.

Dès lors, comment lutter contre cet isolement forcé ? Dans certaines maisons de retraite, des séances vidéo sont organisées pour maintenir le lien familial. A Cossé-le-Vivien (Mayenne), une promenade quotidienne "masquée" est autorisée dans le parc attenant à l'Ehpad. "Pour l'instant, ça se passe plutôt bien", estime Jérôme Fauvel, un employé de l'Ehpad, qui espère toutefois que le personnel et les résidents seront testés le plus rapidement possible.

Selon le dernier bilan national, plus de 5600 personnes ont perdu la vie dans les Ehpad, des suites du Covid-19.

NOS ARTICLES SUR LE CORONAVIRUS
>>
Immunité collective, chloroquine, aérosol... Le petit lexique du coronavirus
>>
Coronavirus en Espagne : pourquoi fait-il autant de dégâts ?
>>
Netflix, Picard, Steam, Zoom… Ces entreprises et secteurs qui tirent profit du confinement
>>
Quels sont les symptômes du Covid-19 ?
>>
Pourquoi la création d'un vaccin prend autant de temps ?
>>
La carte interactive pour suivre l'évolution du Covid-19 dans le monde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles