Publicité

CAN 2024: les scénarios qui qualifient l’Algérie pour les huitièmes

Accrochée par l’Angola (1-1) et le Burkina Faso (2-2), l’Algérie a son destin en mains pour la qualification en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Tout se jouera lors du dernier match du groupe D contre la Mauritanie, ce mardi (21h) à Bouaké. Et la donne est simple pour les hommes de Djamel Belmadi: ils seront qualifiés s’ils ne perdent pas contre les Mauritaniens, derniers de la poule après deux défaites en autant de rencontres.

>> CAN 2024: Algérie-Mauritanie et Angola-Burkina Faso EN DIRECT

Eliminée en cas de défaite, possiblement première en cas de victoire

S’ils s’inclinent, les Algériens seront en revanche derniers et éliminés. Un match nul leur permettrait de terminer parmi les quatre meilleurs troisièmes puisqu’ils compteraient trois points et une différence de buts à l’équilibre (0). Cela leur permettrait déjà de devancer le Ghana (3e du groupe B avec deux points) et la Côte d’Ivoire (3e du groupe A avec trois points mais une bonne différence de buts, -3).

L’Algérie peut même décrocher la première place en cas de victoire et de match nul entre l’Angola et le Burkina Faso, déjà qualifiés et opposés ce mardi. Cela engendrerait une égalité à trois avec cinq points chacun. Le trio serait alors départagé à la différence de buts (+1 actuellement pour l’Angola et le Burkina, 0 pour l’Algérie), puis à la meilleure attaque (quatre buts pour l’Angola, trois pour le Burkina et l’Angola). Pour faire simple, l’Algérie terminera à la première place du groupe en cas de victoire par plus d’un but d’écart et de match nul entre l’Angola et le Burkina Faso.

Cela apaiserait un peu le climat tendu autour du vainqueur 2019, éliminé dès le premier tour en 2021. De nombreuses critiques fleurissent sur le jeu des Fennecs et particulièrement sur le capitaine Riyad Mahrez. Lundi, son sélectionneur Djamel Belmadi a pris sa défense face à la presse.

"Je veux que personne n’oublie ce que Riyad est capable de faire", a-t-il déclaré. "Oui, bien sûr, je suis d’accord, c’est un fait, les deux derniers matchs n’étaient pas ses meilleurs avec l’équipe nationale. Mais ne le tuez pas trop vite. Il y a deux mois il était champion d’Europe (avec Manchester City, NDLR)."

L'Algérie qualifiée pour les 8es de finale de la CAN si...

  • elle ne perd pas contre la Mauritanie

Article original publié sur RMC Sport