Publicité

CAN 2024: la Fédération marocaine calme le jeu après les embrouilles à la fin du match contre la RDC

Faire redescendre la tension. Après la fin de match tendue entre les Lions de l'Atlas et la République Démocratique du Congo, où Walid Regragui et Chancel Mbemba se sont notamment chauffés, la FRMF a publié un communiqué dans lequel elle souhaite apporter des "clarifications" suite à la rencontre de la phase de poules de la Coupe d'Afrique des nations.

Elle rappelle notamment les "relations particulières et historiques", ainsi que les "liens fraternels" entre les deux pays, notamment au niveau du football, où les deux fédérations ont une "relation de coopération exceptionnelle" en raison notamment des nombreux joueurs congolais évoluant au Maroc. La Fédération marocaine déplore également "l'accusation de tous les actes anti-sportifs" qui ont suivi le match.

>> Suivez l'actualité de la CAN en direct

Les deux pays ont des "liens fraternels"

"Le président de la FRMF Fouzi Lekjaa a été le premier à féliciter l'entraîneur de l'équipe du Congo, Sébastien Desabre, en reflétant l'état d'esprit de la sélection qui s'est manifesté durant tout le match. D'ailleurs le joueur marocain Achraf Hakimi a assisté aux soins du joueur congolais Henoc Inonga Baka", poursuit le communiqué de la Fédération, qui "réitère son attachement aux valeurs de bonne conduite, d'éthique et de fair-play et considère que ces faits ne feront que renforcer les liens fraternels entre les deux pays."

Au coup de sifflet final, la tension s'est prolongée jusque dans les couloirs du stade, où Youssef En-Nesyri a voulu en découdre avec Chancel Mbemba. Le défenseur de l'OM et le sélectionneur marocain ont poursuivi leur altercation par presse interposée. Pendant que Mbemba a lancé des insinuations à propos de Walid Regragui, ce dernier lui a sèchement répondu. "Je n'ai pas aimé ça car il insinue beaucoup de choses. Donc s'il a des images autres que celles que l'on voit à la télévision, qu'il les sorte, avec plaisir", a notamment lancé le coach des Lions de l'Atlas.

Article original publié sur RMC Sport