Publicité

Équipe de France : Deschamps fait confiance à ses tauliers pour l'Allemagne et le Chili, pas de première pour Barcola

Didier Deschamps a annoncé ce jeudi la liste des 23 joueurs retenus pour les matchs amicaux de l'équipe de France contre l'Allemagne et le Chili, les 23 et 26 mars. Sans bouleverser son groupe habituel. Kylian Mbappé ou encore Adrien Rabiot et Antoine Griezmann sont bien là. Le sélectionneur tricolore a dû gérer quelques forfaits et a préféré appeler Moussa Diaby plutôt que Bradley Barcola en attaque.

A quelques mois de l'Euro 2024 (du 14 juin au 14 juillet), où ils défieront notamment les Pays-Bas et l'Autriche, les Bleus vont affronter l'Allemagne et le Chili pendant la fenêtre internationale du mois de mars. Avec peu de matchs à disputer avant le tournoi continental, Didier Deschamps a logiquement convoqué un groupe très peu remanié pour les deux rencontres amicales des 23 et 26 mars.

C'est simple, hormis les forfaits de Christopher Nkunku et Kingsley Coman, le sélectionneur peut compter sur l'immense majorité de son habituel groupe. Lancé pendant l'automne en équipe de France, Warren Zaïre-Emery est lui aussi bien présent dans cette liste des 23. Malgré sa belle adaptation au PSG, Bradley Barcola n'est pas appelé et restera à la disposition des Espoirs. Le staff lui a préféré Moussa Diaby, moins en vue à Aston Villa mais qui connait déjà les Bleus. L'ailier pourrait honorer sa dixième cape avec la France.

>> Suivez la conf' de Deschamps en direct

Du classique presque partout, pas de petit nouveau

Pour le reste, pas de surprise. Pas encore revenu à la compétition mais espéré ce week-end en Serie A, Adrien Rabiot figure bien parmi les 23 retenus par Didier Deschamps. Après avoir soigné une blessure au gros orteil gauche, le milieu de la Juventus est apte pour les rencontres des Bleus. Avec lui et 'WZE', la France s'appuiera aussi sur les Madrilènes Aurélien Tchouaméni, Eduardo Camavinga et Antoine Griezmann ainsi que sur le Monégasque Youssouf Fofana.

En attaque, les absences de Kingsley Coman et Christopher Nkunku ont directement fait les affaires de Moussa Diaby, de retour en sélection pour la première fois depuis mars 2023. L'ancien titi du PSG est préféré à Bradley Barcola qui ne rejoindra pas ses coéqupiers franciliens Ousmane Dembélé, Randal Kolo Muani et le capitaine Kylian Mbappé.

En défense, l'incertitude autour d'Ibrahima Konaté est levée et Didier Deschamps a fait confiance à ses joueurs installés comme Benjamin Pavard, William Saliba, Dayot Upamecano et les frères Hernandez.

Au poste de gardien, pas de révolution dans la hiérarchie. Si le coach Franck Raviot a supervisé Lucas Chevalier lors du récent Lille-Rennes de la 25e journée de Ligue 1, le staff tricolore a préféré misé sur la continuité avec le trio Maignan-Samba-Areola. Après un duel contre l'Allemagne de Julian Nagelsmann au Groupama Stadium, le 26 mars, les Bleus recevront le Chili d'Alexis Sanchez au Vélodrome trois jours plus tard.

Article original publié sur RMC Sport