Publicité

Atlético-Inter: Griezmann s'est excusé après ses propos injurieux contre Alexis Sanchez

Surpris en train de se moquer d’Alexis Sanchez en des termes grossiers après l’échec de l’attaquant de l’Inter lors de la séance de tirs-au-but face à l'Atlético de Madrid (2-1, 3 tab à 2), mercredi en 8e de finale retour de la Ligue des champions, Antoine Griezmann se serait excusé, d'après Marca .

Une fois l'euphorie de l'exploit de l'Atlético passée, le Français aurait fait son mea culpa auprès d'Alexis Sanchez et l'aurait appelé pour lui expliquer pourquoi il avait prononcé ces mots. L'ancien attaquant de l'Olympique de Marseille ne lui en aurait pas tenu rigueur et aurait accepté ses excuses.

Des paroles prononcées dans l'euphorie

Dans une scène captée par les caméras de la chaîne espagnole Movistar+, Antoine Griezmann est apparu se moquant d’Alexis Sanchez en des termes grossiers après l’échec du Chilien sur la deuxième tentative de l’Inter. Lui vivait la séance de tirs au but avec les remplaçants, après avoir joué 106 longues minutes, pour son premier match depuis son retour d'une blessure à la cheville.

"C'est un cagón, le Chilien est un cagón" ("Il s’est ch… dessus, le Chilien s’est ch… dessus", en français), avait hurlé Griezmann en espagnol à l'adresse de son gardien, en tentant d'encourager son équipe. Une façon de se motiver comme tant d'autres dans le football, notamment en Amérique du Sud, qui n'aurait pas choqué outre-mesure Alexis Sanchez. Le Chilien aurait également compris qu'il s'agissait de paroles prononcées dans l'euphorie et qu'à aucun moment le Français n'aurait mis en doute ses capacités à tirer un pénalty.

Article original publié sur RMC Sport