Xavier Dolan veut faire « une longue pause »

Canadian film director Xavier Dolan poses during a photocall for the film
CHRISTOPHE SIMON / AFP Canadian film director Xavier Dolan poses during a photocall for the film "Matthias and Maxime" at the 72nd edition of the Cannes Film Festival in Cannes, southern France, on May 23, 2019. (Photo by CHRISTOPHE SIMON / AFP)

CINÉMA - Xavier Dolan veut souffler un peu. Ce lundi 16 janvier, le cinéaste québécois de 33 ans était l’invité du 7/9.30 de France Inter à l’occasion de la diffusion imminente de sa série pour Canal+, émission au cours de laquelle il a donné quelques éléments quant à la suite de sa carrière professionnelle.

Cette série, « elle m’a rempli de fierté, mais elle m’a aussi vidé. Elle m’a drainé. J’ai tout donné. Et j’ai l’impression d’avoir tout dit », a-t-il confié au micro de Léa Salamé.

Xavier Dolan le précise : le cinéma n’est pas terminé pour lui. Mais voilà, il dit aussi avoir toujours fait des films avec un rythme effréné. « Pas parce qu’on m’y obligeait, mais parce que j’avais envie de créer, a-t-il expliqué. J’avais beaucoup de choses à dire. J’ai moins de choses à dire maintenant. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lundi 23 janvier, Canal+ diffusera les deux premiers épisodes de La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé, une mini-série en cinq épisodes, la première de Xavier Dolan. Celle-ci raconte les retrouvailles de trois anciens amis, dont les chemins de vie ont pris des routes différentes après un drame au début des années 1990. Il s’agit d’une adaptation de la pièce du même nom de Michel Marc Boulard, comme l’avait été son thriller Tom à la ferme, en 2013.

Ce lundi, le réalisateur de Mommy et J’ai tué ma mère indique avoir d’autres projets de série en cours et espère les voir aboutir. Après quoi, « il faut que je me reconstruise, que je me refasse, que je me dépose, que je me trouve d’autres passions. » Xavier Dolan veut prendre soin de lui : « J’ai besoin d’une longue pause. [...] J’ai besoin de changement. J’ai besoin de silence, de repos et d’intimité. »

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi