Woody Allen annonce prendre sa retraite

Woody Allen en 2015 au festival de Cannes - Loïc Venance - AFP
Woody Allen en 2015 au festival de Cannes - Loïc Venance - AFP

Woody Allen prend sa retraite. Le réalisateur, qui s'apprête à tourner son cinquantième film en France dans quelques semaines, a annoncé sa décision d'arrêter le cinéma au journal espagnol La Vanguardia.

Il entend désormais se consacrer à l'écriture. "Mon objectif est de ne plus faire de films et de me concentrer sur l'écriture. En ce moment, je pense plus à un roman", indique le cinéaste, qui n'envisage pas d'écrire de suite à son autobiographie.

"Je ne m'amuse plus autant"

Dans une interview accordée à Alec Baldwin en juin dernier, Woody Allen avait évoqué brièvement son désir d'arrêter le cinéma. "Je vais probablement faire ce film supplémentaire mais beaucoup de l'enthousiasme s'est évaporé", avait-il dit.

"Je ne m'amuse plus autant à faire un film et à le faire projeter sur grand écran", a-t-il ajouté, évoquant les changements dans l'industrie du cinéma avec l'arrivée du streaming. "Je vais en faire un autre puis je vais voir comment je me sens."

Un nouveau film "très sinistre"

Ce nouveau film, tourné en France et en français, serait dans la veine de Match Point, selon Woody Allen. "Il sera passionnant, dramatique et aussi très sinistre", a déclaré le cinéaste de 86 ans, qui vient de publier Zero Gravity, un recueil de nouvelles comiques.

Woody Allen, tombé en disgrâce aux Etats-Unis après que sa fille adoptive l'a accusé de l'avoir agressée sexuellement quand elle était enfant, a toujours été très populaire en France, et a tourné plusieurs fois à Paris, notamment pour Mindnight in Paris.

Sorti en juillet dernier, Rifkin’s Festival, le dernier film en date de Woody Allen, a cependant moins fonctionné que ses précédents, s'offrant, avec près de 89.000 entrées, le pire score du réalisateur en France.

Article original publié sur BFMTV.com