Publicité

Voilà ce à quoi pourrait ressembler une équipe de France olympique de football 100% Ligue 1

A quatre mois du début des Jeux olympiques, Thierry Henry a très peu de certitudes et de sacrés maux de tête. Le sélectionneur de l'équipe de France Espoirs est aussi chargé de mettre sur pied une sélection olympique capable de se battre pour la médaille d'or, 40 ans après le titre de Los Angeles. Certes, les candidats sont nombreux et prestigieux: le capitaine des Bleus, Kylian Mbappé, et le vice-capitaine, Antoine Griezmann, ont tous deux ouvertement parlé de leur rêve olympique. Sauf que la situation de Thierry Henry est assez éloignée de celle d'un Didier Deschamps, en capacité de choisir sans aucune contrainte les meilleurs joueurs du pays, quitte à en laisser de prestigieux sur le carreau, Karim Benzema en sait quelque chose.

>> Suivez le tirage au sort du foot aux JO en live ici

Les règles pour Thierry Henry sont très claires et en même temps compliquées à appliquer: il doit choisir 18 joueurs (et non 23 comme à l'Euro ou à la Coupe du monde), même si il a droit à quatre réservistes tout au long de la compétition. Parmi ces 18 joueurs, 15 au moins doivent avoir moins de 23 ans, trois pouvant être plus âgés. Et enfin, comme les dates des Jeux olympiques n'ont pas été désignées comme date Fifa par la fédération internationale, les clubs ne sont pas tenus de libérer leurs internationaux, comme c'est le cas pendant l'Euro.

Fiasco de Tokyo

Le souvenir du fiasco de Tokyo est encore dans toutes les mémoires. Il y a trois ans, les clubs français marqués par le Covid, l'arrêt des championnats et de Mediapro, s'étaient fait tirer l'oreille et l'équipe de Sylvain Ripoll, bien moins compétitive qu'espérée, avait été piteusement éliminée au premier tour.

En décembre dernier, le président de la FFF Philippe Diallo avait indiqué que les clubs français seraient sensibles à la cause olympique, Paris 2024 oblige, mais ce n'est clairement pas le cas des clubs étrangers qui ont indiqué plus ou moins clairement qu'ils comptaient bien sur leurs joueurs après l'Euro, que ce soit l'Atlético d'Antoine Griezmann ou le Real d'Eduardo Camavinga, favori pour également accueillir un certain Kylian Mbappé la saison prochaine.

Du côté de RMC Sport, où l'on veut croire aux engagements de Philippe Diallo, on s'est donc penché sur une possible équipe 100% Ligue 1 (en prenant évidemment les joueurs de la saison 23/24, qui pourraient changer de clubs et de championnats en juin). Voici ce à quoi cette sélection pourrait ressembler.

La sélection olympique 100% Ligue 1

Gardiens (2): Chevalier, Restes

Défenseurs (6): Yoro, Diakité, Truffert, Locko, Merlin, Senaya, Todibo (*)

Milieux (5) : Zaïre-Emery, Chotard, K. Thuram, D. Doué, Bourigeaud (*)

Attaquants (5) : Barcola, Cherki, Kalimuendo, Wahi, Terrier (*)

(*): Joueur de plus de 23 ans.

Reste maintenant à convaincre Rennes (5 joueurs) et dans une moindre mesure Lille (3 joueurs) de faire un geste pour la France.

Article original publié sur RMC Sport