Publicité

Vitinha déclare se sentir déjà mieux au Genoa qu'à l'OM

En l’espace d’une petite année, Vitinha est passé de grand espoir à indésirable à l’OM. Recrue la plus chère du club marseillais en janvier 2023, le buteur portugais est parti en direction du Genoa en janvier 2024. Si le club italien n’est pas obligé de lever l’option pour le recruter définitivement, difficile d’imaginer l’attaquant revenir à Marseille comme si de rien n’était l’été prochain. En tout cas pas après l’entretien accordé ce vendredi à la presse transalpine où se confie sur son passage en Ligue 1 et égratigne un peu l’OM.

"Quand je suis arrivé à l’Olympique de Marseille, c’était la première fois que je sortais de ma zone de confort et ma première expérience à l’étranger", a expliqué l’ancien joueur de Braga auprès de la Gazzetta dello Sport. "Et pas seulement ça, j’avais aussi l’impression de porter une charge supplémentaire liée au prix de mon transfert et ça a constitué un poids."

>> Toutes les infos et rumeurs du mercato en direct

Vitinha veut rester au Genoa où il se sent soutenu

Après une adaptation poussive la saison passée, où il a eu du mal à engranger les minutes dans l’ombre d’Alexis Sanchez, Vitinha n’a pas vraiment brillé en 2023-2024. Malgré les chances laissées par Marcelino puis Gennaro Gattuso, le Portugais s’est contenté de quatre buts en 27 apparitions toutes compétitions confondues avec le club de Ligue 1. Des performances décevantes qui l’ont envoyé au Genoa pendant le mercato hivernal et où il aimerait rester malgré l’option d’achat fixée à vingt millions d’euros.

"Oui (j’aimerais rester) même si nous savons tous que d’autres facteurs entrent dans la discussion. Je peux seulement dire merci aux gens de Gênes: le staff, le club, mes coéquipiers."

Avant d’enchaîner un peu plus loin: "Ici il y a des gens qui m'aiment, m’appuient et me soutiennent. Cela signifie beaucoup."

>> Le meilleur de la Serie A est à suivre via l'offre RMC Sport-beIN Sports

"Une question de philosophie et de méthodologie"

Titulaire à une seule reprise en Serie A, Vitinha a pourtant participé à six des sept matchs du Genoa depuis son arrivée en Italie. Pour un bilan de… un petit but. Mais le Portugais parait confiant sur sa capacité d’adaptation sur place et sa future progression.

"Il y a un potentiel inexprimé mais c’est aussi une question de philosophie et de méthodologie. De nombreux clubs achètent des joueurs pour avoir immédiatement des résultats", a encore estimé Vitinha. "Ce n’est pas comme ça au Genoa. Le club te suit, t’accompagne, t’aide et cela fait grandir le groupe."

Pas avare de compliments pour le Genoa, Vitinha va pourtant devoir convaincre le club italien de lever l’option d’achat pour son transfert définitif. Avant, il faudra aussi valider le maintien en Serie A. Si c’est bien parti de ce côté avec dix points d’avance sur la zone de relégation, le buteur portugais va devoir se montrer et briller. Sinon ce sera retour à la case OM…et il faudra assumer ses mots (un peu) moins élogieux pour le club phocéen.

Article original publié sur RMC Sport