Vise le coeur (TF1) Claire Keim : "Avec Lannick Gautry, sous étions presque en famille"

Gilles Gustine/TF1

Votre personnage, qui a de multiples facettes, cache aussi des secrets…

Claire Keim : Oui. J’étais intriguée par cette femme et j’avais envie d’explorer ses entrailles. Elle est forte, en apparence, mais il ne faut pas trop la secouer, sinon tout s’effondre. Cette fragilité m’a plu, elle doit trouver un écho en moi…

Diriez-vous que Julia Scola vous ressemble ?

Peut-être un peu. J’ai souvent l’impression que ce n’est pas moi qui vais vers ce genre de rôles, mais eux qui viennent à moi. Le fait que l’on me propose d’incarner ce type de profil me plaît. J’aime les secrets. Et cette femme, dont on devine qu’elle n’a pas eu un parcours facile, est aussi très digne. J’avais envie qu’elle m’apporte sa droiture. C’est un personnage que j’admire.

Dans sa brigade, elle voit débarquer Novak, son ex, un ancien avocat devenu commissaire. Celui-ci est joué par Lannick Gautry, votre partenaire dans le téléfilm Nom de code : Rose, en 2012. Vous étiez contente de le retrouver ?

Beaucoup ! Nous étions presque en famille, avec lui et Zinedine Soualem. Au casting, il y a aussi Waly Dia. Je n’en revenais pas que Waly soit là : pour moi, c’est le sniper de France Inter, que j’écoute avec délectation. Il fait partie de ces gens dont l’existence me réjouit. Tout comme Noémie Chicheportiche, avec qui j’ai beaucoup chanté, entre les prises, et qui a été mon rayon de soleil sur ce tournage parfois un peu glauque.

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi