Publicité

Une vidéo publiée par Gijon pour la journée internationale des droits des femmes créé la polémique

Une vidéo publiée par Gijon pour la journée internationale des droits des femmes créé la polémique

En ce 8 mars, journée internationale des droits des femmes, de nombreux clubs ont voulu marquer le coup. Sauf que certains s'y sont mal pris, à l'image de Gijon. Le club espagnol a publié une vidéo sur ses réseaux sociaux pour commémorer cette journée dans laquelle une jeune femme est à genou en train de nettoyer la pelouse avec une brosse et un sceau d'eau.

Cette dernière se charge ensuite de tracer le signe de la femme dans la même zone qu'elle a nettoyée. "Un symbole qui nous unit génération après génération", écrit le club sur le réseau social X (ex-Twitter). Mais cette vidéo a provoqué un tollé et de vives réactions. Pas vraiment l'idéal quand on sait que le club a déjà provoqué une polémique en août 2023 après des propos sexistes de son entraîneur Miguel Angel Ramirez.

"Personne ne l'a remarqué ?"

Si l'intention du Sporting Gijon était bonne, la façon de faire a laissé perplexe certains internautes, qui n'ont pas vraiment apprécié le fait que la jeune fille se soit mise à genou pour faire le ménage. "Le pire, c'est que quelqu'un a pensé que c'était une bonne idée", a pesté un internaute.

"Je suis en train de pleurer parce que vous avez mis une femme de ménage", a ironisé un autre. "Ni la personne qui a réalisé, ni les 2-3 personnes qui enregistrent, ni la personne qui a monté la vidéo, la personne qui a autorisé le montage final, la personne qui a envoyé la vidéo, le community manager... Personne ne l'a remarqué", s'alarment même certains.

Pour célébrer cette journée du 8 mars, plusieurs initiatives sont prévues, notamment en France, où un programme mettant en valeur les supportrices est mis en place pour la 25e journée de Ligue 1 et la 28e journée de Ligue 2. La LFP s’est engagée avec l'association anglaise Her Game Too qui "a pour mission de sensibiliser le grand public à la lutte contre le sexisme en tribunes, et ce en faveur d'une plus grande inclusion dans le sport ".

Au programme notamment, la diffusion d'un film de sensibilisation intitulé "Le Siège" sur les écrans géants des stades avant les rencontres pour inciter les femmes à prendre place en tribunes. Des jeunes filles accompagneront les joueurs sur le terrain, "avant que des coups d’envois fictifs des matchs ne soient donnés par des filles".

Article original publié sur RMC Sport