La veste de Buzz Aldrin pendant la mission Apollo 11 vendue pour 2,7 millions de dollars

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

ESPACE - C’est un vestige de la conquête spatiale. En juillet 1969, l’Homme, à travers Neil Armstrong, faisait son premier pas sur la Lune dans le cadre de la mission Apollo 11. Juste après lui, Buzz Aldrin a également foulé le satellite. Un moment historique dont certains ont pu s’offrir des souvenirs.

La veste que l’astronaute américain portait pendant son voyage spatial de six jours a été vendue aux enchères pour 2.772 500 dollars, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article. 

Le vêtement est tout blanc. On y distingue le drapeau américain, les sigles de la NASA et de la mission Apollo 11, ainsi que l’inscription “E. ALDRIN”, de son vrai nom Edwin Eugene Aldrin Jr. Cette veste faisait partie d’une collection personnelle d’objets que l’astronaute, aujourd’hui âgé de 92 ans, avait décidé de mettre en vente.

“Ce vêtement exceptionnellement rare a été convoité par plusieurs enchérisseurs pendant près de dix minutes avant d’être vendu à un acheteur par téléphone”, a indiqué dans un communiqué la société Sotheby’s qui gérait cette vente aux enchères.

“Après mûre réflexion, le moment semblait venu de partager avec le monde ces objets qui, pour beaucoup, sont les symboles d’un moment historique, mais qui, pour moi, sont toujours restés des souvenirs personnels d’une vie consacrée à la science et à l’exploration”, avait déclaré Buzz Aldrin, dernier membre du trio d’astronautes de la mission Apollo 11 encore en vie, lors de l’annonce de cette vente.

Au total, les enchères ont totalisé 8,2 millions de dollars pour 68 lots vendus sur 69 proposés, dont 819.000 pour un résumé du plan de vol.

Dans le catalogue des lots, Buzz Aldrin précisait que la veste en vente était distincte de la combinaison spatiale dont il était revêtu lorsqu’il est descendu sur la surface lunaire avec Neil Armstrong. L’astronaute expliquait néanmoins qu’il l’avait portée pendant les trois jours du voyage aller et les trois jours du voyage retour à bord du vaisseau d’Apollo 11.

Les combinaisons portées sur la lune par Armstrong et Aldrin font partie des collections du musée national de l’Air et de l’Espace à Washington.

À voir également sur Le HuffPost : Des poussières de Lune recueillies par Neil Armstrong à vendre

LIRE AUSSI :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles