"Avec Vald, je suis taquin": Booba revient sur le clash avec le rappeur

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le différend entre les deux hommes a commencé sur fond d'accusation de chiffres gonflés d'écoutes sur les plateformes musicales.

MUSIQUE - Un cordon d’une trentaine de CRS avait été déployé, vendredi 15 juillet aux Francofolies, pour éviter toute rencontre entre lui et Vald, alors que la tension ne cesse de monter entre les deux hommes sur les réseaux sociaux depuis plusieurs mois. Ce dimanche, Booba est revenu sur sa relation tendue avec l’interprète de Désaccordé.

“On s’est titillé sur les réseaux mais on n’allait pas faire une opération tabassage dans un festival”, explique le rappeur originaire de Boulogne-Billancourt (Haus-de-Seine) dans un entretien au Parisien. Toute la journée de vendredi, Booba et Vald s’étaient cherchés sur les réseaux sociaux. Même s’il insiste qu’“il n’y a pas de guerre avec Vald”, Booba et son rival ont continué après leurs concerts à La Rochelle à s’envoyer des piques sur les réseaux sociaux.

Le rappeur âgé de 45 ans estime que ce qui s’est passé lors du festival des Francofolies “donne une mauvaise image du rap pour rien”, d’autant plus que ses fans “ont dû m’attendre pendant presque une heure et demie”. Il accuse Vald d’être allé venu au Festival “avec cinquante gorilles”, contrairement à lui qui s’est déplacé avec son entourage habituel.

Vald ”était ridicule”, estime Booba

“Je pense qu’il a eu peur que je lui fasse quelque chose, mais il n’y a pas de raison, assure Booba. Avec Vald, je me moque, je suis taquin, ce n’est pas une vraie guerre.” L’interprète de Scarface ajoute qu’avec le rappeur d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) “on ne boxe pas dans la même catégorie”. “Il était ridicule”, ajoute Booba, réagissant au fait que Vald et ses suiveurs ont attendu pour huer le van de Booba quand il est reparti à 2h du matin, derrière le cordon de CRS.

Sur les origines de leur clash, Booba indique dans l’entretien accordé au Parisien qu’il a “attaqué [Vald] sur ses ventes d’albums, parce qu’il avait fait une première semaine à 74.000 ventes sans chanson dans le top 10”. Le différend entre les deux hommes a commencé sur fond d’accusation de chiffres gonflés d’écoutes sur les plateformes musicales.

Sur le plan musical, les critiques ont estimé que les deux artistes avaient livré vendredi des shows convenus. Un autre rappeur leur a volé la vedette: SCH. L’artiste marseillais a donné au port de La Rochelle des allures de Vieux Port de Marseille.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - "Espèce de vermine" : Gims et Booba entrent dans une nouvelle guerre sur Twitter

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles