Publicité

"Comment va Catherine?", le prince William interpellé lors d'une visite au Pays de Galles

En déplacement à Wrexham au Pays de Galles vendredi, le prince William a été interpellé sur l'état de santé de son épouse Kate, en convalescence depuis plus d'un mois et demi.

"Ne jamais se plaindre, ne jamais expliquer": le prince William s'attache, plus que jamais à la formule chère à la famille royale. Interrogé lors d'une visite à Wrexham au Pays de Galles vendredi sur la santé de son épouse Kate, le prince de Galles n'a pas lâché une parole, ni montré la moindre expression.

Plus d'un mois et demi après la mystérieuse opération de la princesse à Londres, et, sans la moindre nouvelle du Palais de Kensington, les théories les plus folles circulent désormais sur les réseaux sociaux.

L'absence du prince, en début de semaine "pour raisons personnelles" d'une cérémonie en hommage à son parrain le roi Constantin de Grèce a relancé les spéculations. Le prince a, depuis, repris ses engagements officiels à travers le pays, visitant une synagogue, un club de football, un pub, et recevant des bouquets de fleur pour Kate.

Pourtant, ni la famille royale, ni la presse n'entendent satisfaire la curiosité et l'intérêt du public. "Kate va bien" a simplement indiqué dans un communiqué un porte-parole du palais vendredi, précisant: "le palais de Kensington a clairement indiqué en janvier le calendrier du rétablissement de la princesse et nous ne fournirons que des mises à jour significatives. Cette ligne officielle n'a pas bougé".

"Il ne se laissera pas impressionner"

"Quelle que soit la folie, la cruauté et l'absurdité des théories sur sa femme qui circulent sur Internet, il ne se laissera pas impressionner et ne cédera pas aux pressions", estime sur X, la chroniqueuse royale Victoria Abiter. "Au contraire, les commentaires ne feront que renforcer sa détermination à préserver la vie privée de sa famille".

Cette fermeté s'applique également aux médias, qui, faute d'informations se contentent de relayer les messages laconiques de Kensington.

Car si le roi Charles a fait preuve d'une certaine transparence, en communiquant d'abord sur son opération de la prostate, puis sur son cancer, le prince et la princesse de Galles en ont révélé le moins possible sur la santé de Kate et sa très longue convalescence.

Kensington a simplement communiqué mi-janvier pour annoncer que la princesse avait subi une opération à l'abdomen planifiée et qu'elle serait en convalescence jusqu'à Pâques, après une quinzaine de jours d'hospitalisation.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - "Kate Middleton va bien": Kensington tente de calmer les rumeurs autour de la santé de la princesse