États-Unis : un enfant de 2 ans retrouvé brûlé et avec des traces de cocaïne dans le corps

Un enfant de 2 ans retrouvé brûlé et avec de la cocaïne dans le sang - Getty Images/iStockphoto (Getty Images/iStockphoto)

La police du comté de Durham, dans l’État américain de Caroline du Nord, a trouvé un enfant de 2 ans gravement brûlé dans un appartement. Il présentait aussi des traces de cocaïne dans son organisme.

Scène d’horreur dans un appartement du comté de Durham, en Caroline du Nord. C’est là que, lors d’une intervention ayant eu lieu le 6 juillet dernier, la police a retrouvé un enfant de 2 ans souffrant de graves traces de brûlures et présentant des traces de cocaïne dans son organisme, rapporte le site RMC Crime. La femme qui en avait la garde, et qui l’a laissé seul dans le logement avec trois autres enfants, a été arrêtée et sera jugée au cours du mois de juillet.

Cette histoire commence lorsque la police du comté de Durham intervient dans un appartement, sans que les motifs précis de cette opération ne soient connus à ce stade. À l’intérieur, les agents des forces de l’ordre trouvent quatre enfants sans surveillance dont un âgé de 2 ans et présentant d'importantes traces de brûlures sur le corps. Ils décident donc de l’envoyer immédiatement à l’hôpital pour qu’il reçoive les soins nécessaires à la protection de sa santé.

De la cocaïne dans l’organisme

Les médecins constatent rapidement que l’enfant a besoin de subir une opération chirurgicale. Plus étonnant et plus effrayant, ils réalisent en regardant ses analyses sanguines qu’il y a des traces de cocaïne dans son sang. Natoyia Barbee, l’occupante de l’appartement, a rapidement été arrêtée et placée en détention. Elle a dit avoir la garde du bambin en l’absence de ses parents.

Une fois devant les policiers, elle a expliqué que les blessures de l’enfant étaient dues à un accident ayant eu lieu deux jours plus tôt, le 4 juillet, jour de la Fête nationale américaine. Elle aurait eu peur de l’emmener à l’hôpital, possiblement à cause de son passif judiciaire, et aurait décidé de soigner la petite victime elle-même. Elle a déjà un casier pour avoir poignardé un employé de supermarché en 2019. Elle sera jugée au cours du mois de juillet pour maltraitance.

VIDÉO - Rapport mondial sur les drogues : trafic en hausse, stupéfiants moins chers et plus puissants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles