“Tuerie de masse” à Monterey Park qui célébrait le Nouvel an lunaire

PHOTO FREDERIC J. BROWN / AFP

Des milliers de personnes étaient réunies ce samedi 21 janvier dans la ville de Monterey Park, à une dizaine de kilomètres à l’est de Los Angeles, pour célébrer le passage à l’année du lapin, rapporte le Los Angeles Daily News. Les festivités touchaient à leur fin quand, vers 22 h 30, un homme armé d’un fusil-mitrailleur a ouvert le feu dans un night-club, précise le Los Angeles Times.

Le journal californien a recueilli le témoignage de Seung Won Choi, propriétaire d’un barbecue de fruits de mer en face du lieu de la fusillade. Cet homme raconte que trois personnes se sont précipitées dans son restaurant en lui disant de se barricader. Elles ont décrit “un homme avec un fusil semi-automatique et de nombreux chargeurs sur lui”.

La police de Los Angeles parle de “tuerie de masse”, selon The New York Times qui évoque une vidéo montrant une multitude d’ambulances se rendant sur place. Disant s’appuyer sur des sources policières et des témoins, le Los Angeles Times précise qu’au moins dix personnes ont été tuées et dix autres blessées. Un bilan dont fait état également le Pasadena Star-News en disant citer des sources officielles. Le journal reproduit un tweet d’une journaliste la chaîne de télévision KABC qui s’est rendue rapidement sur place.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Abritant 61 000 habitants, Monterey Park est peuplée à 65 % de personnes d’origine asiatique. La ville a été la première des “États-Unis continentaux” à avoir une population avec une majorité ayant des ancêtres asiatiques, note The New York Times. Selon les commerçants de la ville, “la zone est généralement calme, avec très peu de violence ou d’agitation”, .

Le shérif Andrew Mayer, cité par le Los Angeles Times, a expliqué ce dimanche 22 janvier qu’il était trop tôt pour savoir s’il s’agissait d’un crime de haine. Pour l’heure, ajoute le Pasadena Star-News, “aucune information sur le suspect n’est disponible, hormis le fait que le tireur est un homme”. Et que, selon le Los Angeles Times, il serait toujours en fuite. Les festivités prévue ce dimanche pour l’entrée dans la nouvelle année ont été annulées.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :