Trimestriel La Recherche : "Le réel", disponible chez les marchands de journaux et dans les librairies

La Recherche

"Aller au fond des choses", c'est l'édito du nouveau trimestriel La Recherche par son rédacteur en chef Philippe Pajot, un magazine-livre disponible en kiosque et dans les librairies.

Peut-on se convaincre de l’existence d’entités que l’on ne voit pas ? C’est la question que, longtemps, philosophes et scientifiques se sont posée à propos des atomes. Cette intuition géniale du Grec Démocrite (v. 460-v. 370 avant notre ère) selon laquelle la matière est constituée de minuscules particules indivisibles mettra plus de deux millénaires à être confirmée. En 1912, le physicien français Jean Perrin (1870-1942) établit l’existence des atomes après une série d’expériences qui, en supposant la présence de telles entités, permettaient de compter leur nombre dans un gramme d’hydrogène. Toutes concluaient qu’il y avait le même nombre d’objets, ce qui finit de convaincre la communauté scientifique. Pourtant, à l’époque, personne n’avait vu d’atomes – dont on découvrira plus tard qu’ils sont finalement sécables.

La fusion de deux trous noirs

Que les scientifiques soient convaincus est une chose. Se convaincre soi-même en est une autre. Aucun d’entre nous n’a le temps (matériel ou intellectuel) de redérouler toute l’histoire des sciences et d’en reproduire le cheminement – fait d’errements, de fausses pistes et de succès partiels – qui a malgré tout conduit aux découvertes actuelles. Sans même "voir", on peut cependant aujourd’hui se persuader facilement, et avec des moyens assez réduits, de certaines réalités : que la Terre est sphérique, qu’elle tourne sur elle-même, que les atomes existent…

A l’inverse, il arrive que le saut soit trop grand pour que cette réalité puisse être vérifiée. La détection des ondes gravitationnelles par les interféromètres lasers géants en est un exemple emblématique. Qu’observe-t-on ? Des interférences de la lumière des lasers. Qu’en déduit-on ? Que la géométrie de l’espace subit de minuscules variations de distance – bien plus petites que la taille du noyau d’un atome. Et qu’est-ce que cela signifie ? Que deux trous noirs ont fusionné à quelques milliards d’années-lumière de distance, il y a de ça quelques milliards d’années. Miracu[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi