Tom Cruise, le nouvel ami des Windsor

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Action Press/Shutterstock/SIPA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis plusieurs semaines, l’acteur américain ne quitte plus la famille royale britannique.

Il semble être sorti de nulle part. Le 15 mai, Tom Cruise, en pleine promotion de «Top Gun: Maverick» , débarquait au Royaume-Uni. L’acteur de 60 ans, habituellement d’une grande discrétion, était convié aux célébrations du jubilé de la reine Elizabeth II et y donnait un discours élogieux. Certains croyaient alors qu’il avait profité du Festival de Cannes pour rejoindre la terre des Windsor et qu’il sauterait aussitôt dans son jet.

Mais, quatre jours plus tard, il réapparaissait à l’avant-première londonienne de son film… pour accueillir Kate Middleton et le prince William. En mars déjà, des rumeurs persistantes affirmaient que Cruise, apprenant que le duc de Cambridge était un admirateur de la première heure, avait organisé une projection privée pour le couple et une poignée de membres de la famille royale. La semaine dernière, l’Américain a une nouvelle fois fait vibrer la planète people en se rendant à Wimbledon avec Kate Middleton. Cette amitié soudaine intrigue la presse britannique qui la qualifie de «chaleureuse et professionnelle».

Le «Daily Mail» a ainsi consacré une longue enquête à Tom Cruise, des sources le décrivant comme un «grand fan des Cambridge». Ce seraient eux qui l’auraient encouragé à participer au jubilé. La star, ravi de son quasi-anonymat dans la ville de Big Ben, ne compterait pas décoller pour Hollywood avant plusieurs mois.


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles