« Squid Game, The Challenge » : la téléréalité produite par Netflix vire au cauchemar

This handout image Courtesy of Netflix shows a scene of South Korea's
YOUNGKYU PARK / AFP This handout image Courtesy of Netflix shows a scene of South Korea's "Squid Game" Season one. - A dystopian vision of a polarised society, Netflix smash hit "Squid Game" blends a tight plot, social allegory and uncompromising violence to create the latest South Korean cultural phenomenon to go global. It features South Korea's most marginalised, including the deeply in debt, a migrant worker and a North Korean defector, competing in traditional children's games for the chance to win 45.6 billion won ($38 million) in mysterious circumstances. And losing players are killed. (Photo by YOUNGKYU PARK / Netflix / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / NETFLIX / YOUNGKYU PARK " - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

DIVERTISSEMENT - Comme dans la série originale Netflix, 456 participants s’affrontent pour remporter un gros pactole. Mais à quel prix ? « Squid Game, The Challenge » est la nouvelle téléréalité produite par Netflix, Studio Lambert et The Garden. Mais selon The Sun, tout ne se passe pas comme voulu pour les candidats retenus.

La première épreuve tournée est celle du jeu « Un, deux, trois, soleil ». D’après les témoignages de participants, cette dernière s’est transformée en cauchemar. Les studios se trouvant dans la région de Bedford à 100 kilomètres au nord de Londres, sur une ancienne base militaire de la Royale Air Force, le chauffage n’existe pas. Alors les candidats ont passé la journée dehors sous -3 degrès.

4,35 millions d’euros en jeu

« C’était comme une zone de guerre, des gens sont partis en larmes », voici ce qu’ont confié des participants à nos confrères d’outre-manche. Les candidats sont prêts à tout pour remporter les 4,35 millions d’euros en jeu. Après être restés plusieurs minutes sans bouger, sous des températures en dessous de zéro, certains auraient été pris en charge par des médecins et l’un d’entre eux évacué du tournage en civière.

Venus des États-Unis ou encore d’Australie, les candidats ont reçu une tenue identique à celle de la série. « Ils nous ont donné deux maillots de corps Thermolactyl, des chaussettes, un t-shirt, un survêtement vert et des chaussures de sport », révèle un candidat à The Sun. Il ajoute : « Nous avions chacun des gilets de sang sous les vêtements qui éclataient automatiquement s’ils vous surprenaient en train de bouger pour donner l’impression que vous avez été abattu. »

« Le jeu se déroule en toute sécurité »

Après cette première épreuve, des centaines de participants ont été éliminés. Les « survivants » sont restés au studio pour dormir dans des lits superposés, comme dans la série.

Dans un communiqué, Netflix se défend : « Netflix, Studio Lambert et The Garden prennent soin des participants comme l’une de ses plus hautes priorités. Des pauses toilettes régulières, de l’eau et de la nourriture sont tout à fait des pratiques standards en production. Tous les concurrents ont été préparés par la production, il y a plusieurs semaines, qu’ils joueraient à un jeu dans des conditions froides et ont participé en le sachant. Toutes les précautions ont été prises pour s’assurer que le jeu se déroule en toute sécurité ».

La série Squid Game raconte l’histoire de personnes en grandes difficultés financières, prêtes à tout pour s’en sortir. Les 456 participants enchaînent donc les différents jeux traditionnels pour enfants, dans une compétition de survie mortelle. Sortie en septembre 2021, la création sud-coréenne avait connu un succès international sur Netflix en récoltant 1,65 milliard d’heures de visionnage.

Le tournage du jeu Squid Game, The Challenge devrait se poursuivre le mois prochain.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi