Publicité

UFC: deuxième victoire pour le Français Kevin Jousset, trop fort pour Song Kenan

Souverain, Kevin Jousset. Pour sa deuxième apparition à l’UFC, le combattant français a encore une fois été très convaincant. Opposé au Chinois Song Kenan pour le dernier combat de la carte préliminaire samedi à Las Vegas, le combattant tricolore (30 ans) s’est imposé sur décision unanime. Une victoire logique pour Taylor Lapilus: "Il a été bon", a estimé notre consultant sur RMC Sport 2. "Le bras avant a été très intéressant, le travail de destruction en ligne basse aussi. Il a fait du très bon travail. Ça fait plaisir de voir ce genre de performance française à l’UFC."

>> Le meilleur du combat/MMA/UFC/PFL est sur RMC Sport

Objectif UFC Paris 2024

>> MMA: cinq choses à savoir sur Kevin Jousset, le Français du bout du monde à l’UFC

Après des débuts fracassants à l’UFC au mois de septembre à Sydney (il a battu Kiefer Crosbie par soumission dès le 1er round), l’ancien judoka qui s’est installé en Nouvelle-Zélande (10-2 en carrière) enregistre un deuxième succès de rang dans la catégorie très relevée des -77kg.

La suite? C’est sans doute son entrée dans le top 15 de sa division dominée par Leon Edwards et l’immense espoir de figurer à la carte de l’UFC Paris en 2024. "À Sydney, j’ai vu Dana White après mon combat, il m’a félicité et il m’a dit: 'L’UFC est en train de se développer énormément en France, tu seras sur la carte en 2024'. J’y serai", confiait-il. "Il n’y a pas le choix. Je veux combattre devant mon public. Je n’ai jamais combattu en France et c’est un gros objectif." Samedi, à Las Vegas, Kevin Jousset s’est contenté de leur faire un joli clin d’œil : "Tous ceux qui sont restés éveillés en France, merci ! Je vous aime !"

Article original publié sur RMC Sport