Rennes: Bourigeaud rend hommage au "soldat" Genesio après son départ

Le Stade Rennais respire. Après une inquiétante série de quatre défaites sur les cinq derniers matchs, les Bretons ont retrouvé la voie du succès en s'imposant face à Reims dimanche lors de la 13e journée de Ligue 1 (3-1). Une victoire bienvenue étant donné la semaine chargée qu'a vécu le club, avec le départ de Bruno Genesio et le retour de Julien Stephan.

Homme du match avec un but et une passe décisive contre les Rémois, Benjamin Bourigeaud n'a pas oublié la période de turbulence que traverse son équipe et a tenu à saluer le travail fourni par Genesio depuis deux ans et demi. "Il y a eu énormément de frustration, de tristesse. On vient de vivre une période assez spéciale cette semaine. On a perdu un soldat parce que c'était un soldat avec nous. Quand on perd un soldat, ça chamboule un peu tout", a avoué le milieu de terrain en zone mixte.

>> Revivez Rennes-Reims (3-1)

Une "remise en question quotidienne" à faire

Conscient que "tout est remis à zéro" avec l'arrivée de Julien Stéphan sur le banc (il a d'ailleurs perdu son brassard de capitaine au profit de Steve Mandanda), Benjamin Bourigeaud est triste d'en arriver à cette situation mais se tourne vers l'avenir. "Il y a peut-être de l'orgueil et un supplément d'âme qui se retrouvent. C'est dommage d'en arriver là parce qu'on n'a pas besoin de perdre quelqu'un pour se rendre compte des choses. Il y a une remise en question quotidienne à faire. Ce qu'on a vécu cette semaine est passé et on regarde devant nous. Je connais le nouveau coach depuis un moment parce que j'ai vécu une aventure avec lui."

Si les joueurs rennais regardent vers l'avant et le match de Ligue Europa face au Maccabi Haïfa, Olivier Cloarec n'a pas oublié le départ de Bruno Genesio, qu'il a essayé de retenir "jusqu'au dernier moment", comme il l'a confié au micro de Canal+ ce dimanche. Mais le technicien de 57 ans, qui a reçu un hommage des supporters, a préféré quitter le navire d'un commun accord avec le club

Article original publié sur RMC Sport