Rennes-Reims: le bel hommage du kop rennais pour Bruno Genesio

La réception du Stade de Reims au Roazhon Park marque ce week-end le grand retour de Julien Stéphan dans le club qui l’a révélé en tant qu’entraîneur, mais il était aussi question de son prédécesseur sur le banc du Stade Rennais, ce dimanche après-midi.

A quarante minutes du coup d’envoi, alors que les joueurs s’échauffaient, une grande banderole a été déployée en tribune Mordelles par le Roazhon Celtic Kop qui souhaitait rendre hommage à Bruno Genesio: “Bruno, merci pour tout”, ont-ils écrit à l’adresse de leur ancien entraîneur.

Bruno Genesio a décidé dimanche dernier de quitter son poste, d'"un commun accord" et pour "des raisons notamment personnelles" avec le Stade Rennais. C’est donc Julien Stéphan, que Bruno Genesio avait remplacé en mars 2021, qui lui a succédé sur le banc rouge et noir cette semaine. Le départ de Bruno Genesio est intervenu après un quatrième revers en cinq journées, une défaite à domicile contre Lyon, l’ancien club coaché par Bruno Genesio de 2015 à 2019, un adversaire qui n’avait encore jamais gagné cette saison.

"Une personne extraordinaire"

Le président du Stade Rennais Olivier Cloarec a assuré dans la semaine que le départ de Bruno Genesio était bien le souhait du technicien. "Il y avait une forme d'usure", a expliqué le dirigeant. "Il a eu l'honnêteté de dire qu'il fallait l'énergie suffisante (pour redresser la barre) et je pense que les batteries n'étaient pas suffisamment chargées". Avant la réception du Stade de Reims, le gardien et capitaine du Stade Rennais Steve Mandanda s'est épanché sur la manière dont le vestaire a "difficilement" vécu le départ de Bruno Genesio.

"Il était l'une des personnes importantes avec Florian (Maurice, le directeur sportif) et le président (Olivier Cloarec) dans ma venue ici. En un an et demi, j'ai découvert une personne déjà extraordinaire et un super coach, donc c'est sûr que sa décision a été difficile pour moi et le groupe. Maintenant, ce sont les aléas du foot, ce n'est pas la première fois que ça arrive, on le sait, donc on doit avancer et donner le maximum parce que la priorité, c'est le Stade Rennais, c'est l'effectif, et à nous de tout faire pour redresser cette situation."

Article original publié sur RMC Sport