Publicité

PSG-Newcastle: "TAISEZ-VOUS!", quand Fred Hermel fait indirectement les frais de la colère de Riolo contre la presse espagnole

Dominateur mais longtemps mené par Newcastle, le Paris Saint-Germain a finalement obtenu le nul sur un penalty transformé par Kylian Mbappé dans les derniers instants de la rencontre face à Newcastle mardi, en Ligue des champions (1-1). Une décision qui a du mal à passer en Angleterre et en Espagne où la décision de Szymon Marciniak a immédiatement suscité la polémique.

"Les médias espagnols sont hallucinés du penalty accordé au PSG", a relayé Frédéric Hermel ce mardi dans l’After Foot sur RMC après le nul arraché par Paris face à Newcastle (1-1) lors de la cinquième journée de la Ligue des champions. Il n’en fallait pas plus déchaîner Daniel Riolo.

>> PSG-Newcastle (1-1)

Riolo n'a pas oublié le vol de la Remontada

Très critique sur la prestation offensive des Franciliens, et notamment sur les nombreux ratés face au but de Nick Pope, l’éditorialiste s’est lancé dans une critique enflammée de la presse ibérique et de sa mémoire très courte…

"En Espagne ils parlent encore du Barça 2017 et du penalty pas donné à Di Maria (sur une intervention plus que limite de Mascherano lors de la Remontada contre le PSG). Mais non, mais sans déconner", s’est emporté Daniel Riolo au sujet des médias espagnols. Je veux bien mais au bout d’un moment, des choses comme ça dans le foot on en voit tous les week-ends."

"Mais taisez-vous! Mais taisez-vous!"

Furieux de voir certains médias étrangers fracasser le PSG après un penalty généreux pendant les poules de la Ligue des champions, Daniel Riolo n'a pas manqué de rappeler que les clubs anglais et surtout espagnols avaient régulièrement bénéficié de petits coups de pouce de l'arbitrage par le passé.

"Que les autres pays viennent nous casser les bonbons et donner des leçons quand on sait le nombre de pénos que le Real a récupéré dans les matchs de Ligue des champions", a encore ajouter le membre de l'After Foot à l'antenne de RMC. "Ou le Barça… Mais taisez-vous! Mais taisez-vous! Taisez-vous! Fred, toi et tes amis TAISEZ-VOUS!"

>> Tous les matchs du PSG en Ligue des champions, c'est sur RMC Sport

Et Daniel Riolo d'embrayer quand le spécialiste du football espagnol pour RMC lui signale qu’il ne fait que relayer les réactions venues de l’autre côté des Pyrénées: "Eh bien ne rapporte pas. Ne rapporte pas! On dirait un petit fayot à l’école. Ne rapporte pas! Petit rapporteur. Arrête, je t’en prie."

Paris souvent pas aidé par les arbitres

Depuis l'arrivée du Qatar à la tête du Paris Saint-Germain, le club francilien rêve d'un titre en Ligue des champions. Mais Chaque fois, un grain de sable a fait dérailler l'équipe. La Remontada incroyable face au Barça en 2017, la main de Kimpembe contre Manchester United en 2019 ou encore le contact Donnarumma-Benzema en 2022... chaque fois cela a tourné en la défaveur des Parisiens.

"Le PSG c’est l’équipe qui s’est fait le plus fourrer en Ligue des champions ces dix dernières années. Et là ils croquent un malheureux penalty alors que dix minutes il y en avait un. Oui, on l’a tous vu qu’il n’y était pas ce péno", a poursuivi le journaliste depuis les tribunes du Parc des Princes. "Ok il n’y était pas, bien sûr qu’il n’y était pas, on est honnêtes et on le dit. Mais le PSG est l’équipe qui s’est fait le plus enfiler sur les dix dernières années en Ligue des champions. Alors ça va deux secondes."

Et Daniel Riolo de conclure: "Ils vont tous débarquer là? Les Espagnols, les Anglais…on attend aussi les Italiens pour nous donner la leçon. Il n’y a que les Allemands qui peuvent parler parce que globalement ils ne fourrent personne."

Article original publié sur RMC Sport